Fédérale 1

1 seule montée en PRO D2 et un barrage

#81

  • haschtard
  • Membre
  • 23/05/2013
  • Msg : 324

eh beh cela occupe du monde pour à la fin pas dire grand chose !!!!!

#82

  • OvalieOccitanie
  • Banni(e)
  • 28/12/2018
  • Msg : 291

Olivier a écrit :
OvalieOccitanie a écrit :

Petite question à Olivier. Après le déficit constaté en juin 2018 (plusieurs millions d'euros), et celui à venir (à nouveau plusieurs millions d'euros), la FFR et Bernard Laporte, risquent-ils la relègation et les foudres de la DNACG?

?? Pour l’instant il est prévu dnavoir les comptes à l’équilibre. Il se pourrait qu’ils soient même excédentaires avec l’affaire Novès...

Stratégiquement il vaudra mieux ne pas présenter un nouveau déficit en juin prochain, et donc attendre pour passer quelques écritures...

#83

  • Delphinetalaron
  • Banni(e)
  • 12/09/2018
  • Msg : 256

#84

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 892

Ah, on me reproche ma partialité, mais on cite une page qui ne l'est pas moins, et c'est rassurant, à la seule différence, c'est que sur cette page, les admins se cachent derrière des pseudos et laissent des anonymes psychopathes intervenir.

#85

  • Delphinetalaron
  • Banni(e)
  • 12/09/2018
  • Msg : 256

Oups .....   psychopathes.....   a quand les chemises  brunes homophobes antisémites etc ....   ça me rappelle quelqu'un !!!!!   On va faire un grand débat, puis à la fin ......  c'est pareil ! 

Donc si le fait de critiquer un pouvoir en place est condamnable, pourquoi ce même  pouvoir n'a pas aidé l'ancien sans rien attendre en retour, (ça n'a pas d'intérêt ) ....  

Donc vaut mieux une bonne dictature qu'une mauvaise démocratie......

On prend note !

 

#86

  • Bernard
  • Administrateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 5 793

Houai, sauf qu'entre temps certains commentaires (entre autre celui dans lequel Bernard Laporte était traité de "Toccard") on disparu. Etonnant, non?

#87

  • Barack
  • Membre
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 470

Bernard a écrit :

Houai, sauf qu'entre temps certains commentaires (entre autre celui dans lequel Bernard Laporte était traité de "Toccard") on disparu. Etonnant, non?

Populiste incompétent serait le meilleur terme.

#88

  • Gadget5863
  • Membre
  • 26/12/2014
  • Msg : 2 019

Ca y est, on est partie pour faire la propagante de untel ou untel, on prépare les élections???

Cepost aussi et polluer par la politique, on ne parle plus de montée, de mouvement en F1 mais des prochaines élections en 2020 .Et bien, on a pas fini de s'emmerder, je croyais qu'il y avait une page 3 éme mi-temps pour cela .En plus quand je vois la teneur de ce genre de débat, cela fait pas vraiment avancer le rugby.

OK Noves a touché son million, on en parle plus, on passe a autre chose.Comme je l'ai dit Noves devait sauter, pas voulu par la présidence en place et peu de résultat, aujourd'hui rebelote, pas de résultat mais mis en place par le président donc il reste normal.Demain Laporte nomme un autre entraineur, et bien 100 contre 1 qu'il saute si la présidence saute une fois de plus,normal, on s'entoure de gens que l'on connait, que l'on apprécie c'est la vie.Peut on clore ce sujet ?????

Parlons plutot de l'analyse de la F1 a court terme, que restera il du meilleur niveau amateur dans 2 ans ??? 

Oui je sais, il y a les immobilistes qui préférent avoir des bastons, des "lecons de manivelles" pour pouvoir en parler des heures au café du coin (Il y a rugbynistère pour cela) mais, le rugby, c'est plus cela .Il nous faut une fédéral forte pour avoir une EDF forte, il n'y a pas de mystère.

« L’humilité rend invulnérable. »
– Marie von Ebner-Eschenbach

#89

  • Bernard
  • Administrateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 5 793

Voir post #70

Sur une idée lancée par Gilou64 qui rejoint un peu ta vision qui viserait à réduire le nombre de clubs par niveau, j'essaie de démontrer la difficulté de mettre en place cette solution, merci à toi de donner ton avis, tant sur l'idée que sur mes arguments.

#90

  • Delphinetalaron
  • Banni(e)
  • 12/09/2018
  • Msg : 256

Elle est bonne celle là ! Une F1 forte pour une EDF forte ....

La F1 est la 3ème division et 4ème réuni. 

Il y a tellement de non communautaires dans les étages au dessus,  qu'ils débordent en F1 et en dessous. Même si pour les avoir côtoyé,  je peux assurer qu'on s'attache à eux, par leur gentillesse et leur savoir vivre, il deux problèmes. 

Soit les centres de formation sont nuls

Soit c'est une mode .

Ok il faut une F1 saine et garder le statut AMATEUR . Laisser les PRO entre eux sans montée/descente, pour un spectacle toute l'année

Virer les tricheurs comme c'est le cas actuellement. 

Quand je vois chaque dimanche' Saint jean de luz, ou il n'y pratiquement pas un français, que des basquesfrown,  ah m.... c'est la France ....

 

#91

  • Gadget5863
  • Membre
  • 26/12/2014
  • Msg : 2 019

Bernard a écrit :
gilou64 a écrit :

1° division : 12 clubs en Top 12; les 4 premiers en 1.2 finales. Les 11 et 12° relégués

2° division : 12 clubs. le 1° monte, barrages entre le 3° qui reçoit le 4° puis ce vainqueur se déplace chez le 2°. Le vainqueur monte. les 11et 12° sont relégués

Ces 2 divisions ne comptent que des clubs pro. 

3° division, le National : 24 clubs en 2 poules de 12 . Les 4 premiers jouent les 1.4 de finale et les 2 finalistes montent en 2° division sous réserve de validation statut Pro. Cette division comprend des clubs pro ( relégués de 2° division ) et semi-pro. relégués les 11 et 12°

4° division : championnat Fédéral à statut Semi Pro pour les relégués de 3° division et Amateur structuré ( obligation de formation joueurs et arbitres, stades normés, etc... ) à 48 clubs avec les 2 premiers en 1.8 et les 3 à 6ieme en 1.16. Montent en 3° division les 4 1.2 finalistes. Sont relégués les 11 et 12°

 

Un idée qui en vaut une autre, par contre ce ne sont pas les supporters ici présents qu'il faut convaincre, ni l'équipe en place puisque la réduction du nombre de clubs par niveau ne faisait pas partie de son programme, donc il va falloir convaincre une future possible nouvelle équipe pour la porter.

Si on applique ton idée, on fait descendre les deux dernier de l'actuel top 14 (sans promotion depuis la Pro D2), du coup pour arriver à 12 en 2ème division il faut faire descendre 6 clubs en National et là encore pour passer de 47 + 6 à 24 en envoyer 29 vers ce qui est l'actuelle F2 et 77 sur 96 actuellement en f2 vers le 5ème niveau, là, si tu consulte les clubs, t'a aucune chance donc, faut imposer comme çà se faisait avant, c'est là qu'on tombe sur le "coté humain" dont parle Olivier.

L'idée pourrait être de diluer sur plusieurs saisons, on augmente (légèrement) le nombre de descentes et on réduit dans le même temps le nombre de montées, mais çà risque de prendre du temps (pour être franc, je n'ai pas calculé combien).

Sinon, partant du principe que resserer le nombre d'équipe à tout les niveaux permet d'augmenter la qualité, pouquoi ne pas aller au dela?

Je n'ai pas mis de petits trucs jaunes, mais il n'est pas facile d'exprimer son état d'esprit par écrit.

I'idée  me parait bonne, je te note ci dessous mon approche d'après se sénario:

Top 12 OK, bon pour tout le monde (Joueurs, EDF,blessures) Après je pense que la nouvelle donne avec un seul rélégué et un barrage est bonne (partenaires rassurés, stabilité,niveau,) donc je ne ferais qu'une descente et un barrage (comme aujourd'hui)

Pro D2 Dans un premier temps, je passe a 14 au lieu de 16 

Modifier les régles suivantes en PRO et en AMATEUR:

Modifier la gestion des JIFF's, revoir qui est JIFF's et qui est "Sélectionnable" en EDF.

Prime si  il y a des" Sélectionnables" sur le terrain pas seulement sur feuille de match et doubler si à la fin de la saison, il y a un temps de jeu important pour ces joueurs.

Versement obligatoire d'indemnité de formation et contrat avec obligation d'un nombre d'année mini au club pour le joueur formé avant possibilité de transfert.

Pour le reste cela me semble tenir la route.

J'aime bien l'idée du National et du Fédéral (ca permet de calmer les egos )

Problème:

En effet cela ne peut se faire en une seule fois, il faudra plusieurs saisons.

Les premières descentes de Top 14 a top 12 vont faire crincer des dents, mais franchement je crois que c'est une bonne idée.(si l'on ecoute les joueurs, et si ils votent, on ne devrait pas être loin de l'hunanimité sur cette propo.Les clubs moins) et ce idem en PRO D2 mais bon je suis compltement OK avec cela, il faut quelque fois faire du mal pour faire du bien

Le fait de structurer ainsi la" National", permet d'avoir un suivi longitudinal du club, de permettre de trouver des partenaires territoriaux plus facilement.D'éviter les "tricheries" habituelles .

La fédéral :Ok RAS.

Je suis d'accord avec toi (et Olivier) pour dire que cela ne se fera pas sans blesser l'"humain" mais quand tu es dans un club, que celui çi domine toute l'année ou se prend des pipes tous les week end ou presque l"humain " en prend un coup,quand ton club peut jouer une qualif et qu'il est pris par la patrouille, "l'humain" en prend un coup, quand tu tue un club par egocentisme, l"humain" en prend un coup. il est je pense préférable pour tous d'avoir de vrais matchs tous les week end que d'avoir 4,5 clubs qui se gargarisent de leurs victoires (je plaisante) et 40 qui pleurent .Je sais il y aura tjs des clubs au dessus, c'est la régle et les "deniers" qui parleront mais, a moins de ne pas suivre cette évolution (bonne ou mauvaise la n'est pas la discution) on ne pourra pas se dévellopper.Ce fait existe, il faut le canaliser et mettre en place des barrières plutôt que de l'ignorer et de continuer a subir des déconvenues.

Qui fait les licenciés?? le public, quand tu as des clubs avec du public, tu as forcément des retombés en licences, quand tu vois ton club se battre pour rien , tu n'intéresse que peut de monde, quand on parle des Mamans qui ne mettent plus le fistons au rugby de peur de l'accident, je rétorque formont mieux, passont par le touch rugby, apprenont, expliquont notre sport.En diminuant le nb de clubs en F1, on va je pense, créer de l'engouement,créer du suspense a tous les niveaux, fédérer les jeunes.

J'espere avoir été assez clair, bien que long.Alors oui je suis pour diminuer le nb de clubs en F1( que se soit par ce scenario ou d'autre scénari), oui je pense qu'il faut casser la pyramide en F2, F3.Oui cela va faire mal, trés mal mais il faut en passer par la (au moins pendant un certain temps 10 ans peut être) on paie les 10 voir 15ans d'immobilisme et de fatalité (fictive) que l'on c'est créer, on paie le fait que tout aller bien (avant) et qu'aujourd'hui on a regarder le train passer mais, comme on avait pas de gare, il ne c'est pas arrêté.

Ceci reste mon avis, mon humble avis, ma vision,......... un rêve peut être mais ....... si rien est fait, on continera a appliquer la loi de Murphy.

 

 

« L’humilité rend invulnérable. »
– Marie von Ebner-Eschenbach

#92

  • delcaro
  • Membre
  • 23/01/2016
  • Msg : 792

Y aurait il assez de joueurs en licence A pour faire 47 clubs en F1 ? je doute 

Peut-on savoir le nombres de ses licences B et C dans le clubs F1 comme l'avait fait "rugby emmèlée" pour la saison 2017.

Pour l'EDF je pense qu'il lui faut surtout un bon staff. 

#93

  • matbert
  • Membre
  • 03/06/2015
  • Msg : 84

Gadget5863 a écrit :
Bernard a écrit :
gilou64 a écrit :

1° division : 12 clubs en Top 12; les 4 premiers en 1.2 finales. Les 11 et 12° relégués

2° division : 12 clubs. le 1° monte, barrages entre le 3° qui reçoit le 4° puis ce vainqueur se déplace chez le 2°. Le vainqueur monte. les 11et 12° sont relégués

Ces 2 divisions ne comptent que des clubs pro. 

3° division, le National : 24 clubs en 2 poules de 12 . Les 4 premiers jouent les 1.4 de finale et les 2 finalistes montent en 2° division sous réserve de validation statut Pro. Cette division comprend des clubs pro ( relégués de 2° division ) et semi-pro. relégués les 11 et 12°

4° division : championnat Fédéral à statut Semi Pro pour les relégués de 3° division et Amateur structuré ( obligation de formation joueurs et arbitres, stades normés, etc... ) à 48 clubs avec les 2 premiers en 1.8 et les 3 à 6ieme en 1.16. Montent en 3° division les 4 1.2 finalistes. Sont relégués les 11 et 12°

 

Un idée qui en vaut une autre, par contre ce ne sont pas les supporters ici présents qu'il faut convaincre, ni l'équipe en place puisque la réduction du nombre de clubs par niveau ne faisait pas partie de son programme, donc il va falloir convaincre une future possible nouvelle équipe pour la porter.

Si on applique ton idée, on fait descendre les deux dernier de l'actuel top 14 (sans promotion depuis la Pro D2), du coup pour arriver à 12 en 2ème division il faut faire descendre 6 clubs en National et là encore pour passer de 47 + 6 à 24 en envoyer 29 vers ce qui est l'actuelle F2 et 77 sur 96 actuellement en f2 vers le 5ème niveau, là, si tu consulte les clubs, t'a aucune chance donc, faut imposer comme çà se faisait avant, c'est là qu'on tombe sur le "coté humain" dont parle Olivier.

L'idée pourrait être de diluer sur plusieurs saisons, on augmente (légèrement) le nombre de descentes et on réduit dans le même temps le nombre de montées, mais çà risque de prendre du temps (pour être franc, je n'ai pas calculé combien).

Sinon, partant du principe que resserer le nombre d'équipe à tout les niveaux permet d'augmenter la qualité, pouquoi ne pas aller au dela?

Je n'ai pas mis de petits trucs jaunes, mais il n'est pas facile d'exprimer son état d'esprit par écrit.

I'idée  me parait bonne, je te note ci dessous mon approche d'après se sénario:

Top 12 OK, bon pour tout le monde (Joueurs, EDF,blessures) Après je pense que la nouvelle donne avec un seul rélégué et un barrage est bonne (partenaires rassurés, stabilité,niveau,) donc je ne ferais qu'une descente et un barrage (comme aujourd'hui)

Pro D2 Dans un premier temps, je passe a 14 au lieu de 16 

Modifier les régles suivantes en PRO et en AMATEUR:

Modifier la gestion des JIFF's, revoir qui est JIFF's et qui est "Sélectionnable" en EDF.

Prime si  il y a des" Sélectionnables" sur le terrain pas seulement sur feuille de match et doubler si à la fin de la saison, il y a un temps de jeu important pour ces joueurs.

Versement obligatoire d'indemnité de formation et contrat avec obligation d'un nombre d'année mini au club pour le joueur formé avant possibilité de transfert.

Pour le reste cela me semble tenir la route.

J'aime bien l'idée du National et du Fédéral (ca permet de calmer les egos )

Problème:

En effet cela ne peut se faire en une seule fois, il faudra plusieurs saisons.

Les premières descentes de Top 14 a top 12 vont faire crincer des dents, mais franchement je crois que c'est une bonne idée.(si l'on ecoute les joueurs, et si ils votent, on ne devrait pas être loin de l'hunanimité sur cette propo.Les clubs moins) et ce idem en PRO D2 mais bon je suis compltement OK avec cela, il faut quelque fois faire du mal pour faire du bien

Le fait de structurer ainsi la" National", permet d'avoir un suivi longitudinal du club, de permettre de trouver des partenaires territoriaux plus facilement.D'éviter les "tricheries" habituelles .

La fédéral :Ok RAS.

Je suis d'accord avec toi (et Olivier) pour dire que cela ne se fera pas sans blesser l'"humain" mais quand tu es dans un club, que celui çi domine toute l'année ou se prend des pipes tous les week end ou presque l"humain " en prend un coup,quand ton club peut jouer une qualif et qu'il est pris par la patrouille, "l'humain" en prend un coup, quand tu tue un club par egocentisme, l"humain" en prend un coup. il est je pense préférable pour tous d'avoir de vrais matchs tous les week end que d'avoir 4,5 clubs qui se gargarisent de leurs victoires (je plaisante) et 40 qui pleurent .Je sais il y aura tjs des clubs au dessus, c'est la régle et les "deniers" qui parleront mais, a moins de ne pas suivre cette évolution (bonne ou mauvaise la n'est pas la discution) on ne pourra pas se dévellopper.Ce fait existe, il faut le canaliser et mettre en place des barrières plutôt que de l'ignorer et de continuer a subir des déconvenues.

Qui fait les licenciés?? le public, quand tu as des clubs avec du public, tu as forcément des retombés en licences, quand tu vois ton club se battre pour rien , tu n'intéresse que peut de monde, quand on parle des Mamans qui ne mettent plus le fistons au rugby de peur de l'accident, je rétorque formont mieux, passont par le touch rugby, apprenont, expliquont notre sport.En diminuant le nb de clubs en F1, on va je pense, créer de l'engouement,créer du suspense a tous les niveaux, fédérer les jeunes.

J'espere avoir été assez clair, bien que long.Alors oui je suis pour diminuer le nb de clubs en F1( que se soit par ce scenario ou d'autre scénari), oui je pense qu'il faut casser la pyramide en F2, F3.Oui cela va faire mal, trés mal mais il faut en passer par la (au moins pendant un certain temps 10 ans peut être) on paie les 10 voir 15ans d'immobilisme et de fatalité (fictive) que l'on c'est créer, on paie le fait que tout aller bien (avant) et qu'aujourd'hui on a regarder le train passer mais, comme on avait pas de gare, il ne c'est pas arrêté.

Ceci reste mon avis, mon humble avis, ma vision,......... un rêve peut être mais ....... si rien est fait, on continera a appliquer la loi de Murphy.

 

 

Et on pourrait pas rajouter les équipes espoir élite dans votre 4ème division au lieu de faire bouger autant de club d'un coup. L'écart de niveau entre les clubs espoirs de la rochelle, Lou, Clermont, Bordeaux, etc... et les clubs qui jouent le maintien en féd1 aujourd'hui est-il aussi différent?

En gros ça ferait Top12, Pro D2 à 14 équipes, National/3eme div à 2 poules de 12 (20 club de féd1 + 4 club de prod d2 qui descend) et fédéral/4eme div à 4 poule de 12 (20 club de fed1 + 20 club espoir élite + 8 monte de Féd 2).

#94

  • jcm87
  • Membre
  • 20/03/2005
  • Msg : 717

Dans le débat autour de la F1, plusieurs questions se posent finalement :

  • D'abord la pertinence de réduire le nombre de clubs. Après tout, réduire pour réduire, cela n'a aucun intérêt. La question, c'est donc de savoir si, aujourd'hui, 48 clubs peuvent vivre au 3e échelon national. C'est avec cette seule idée en tête qu'il faut poser le débat, et non au regard du seul prisme de l'articulation D2/F1 qui l'a longtemps orienté. Aujourd'hui, cette question se pose avec légitimité car :
    • d'une part, des "ambitieux" connaissent des difficultés (ce sont les F1 qui souhaitent intégrer à court/moyen terme la D2, et les relégués de D2 : c'est ce type de club qui a connu le plus de difficultés par le passé, certains ont même disparus). Pour eux, la F1 ne permet pas d'entretenir un équipe pro/semi pro capable de jouer (pas de droits TV comme au-dessus). L'application de règles financières strictes limite les errements (et c'est très bien), mais le risque, en les "amateurisant", est de provoquer une rupture définitive avec le niveau du dessus.
    • d'autre part, d'autres clubs, plus modestes, sont également en difficulté (la FFR le disait elle-même l'an dernier : si le règlement avait été appliqué à la lettre, nombre de clubs de F1 passait à la trappe.) Pour eux, là encore, l'application de règles strictes limitent les possibilités (mais tant lieux !), mais dans le même temps les déplacements sont plus lointain, et l'horizon se limite bien souvent au maintien, voire au Du Manoir (au passage, une bonne idée, car consolante).

Face à cette situation, la FFR a donc choisi de faire appliquer de strictes règles financières, mais elle-même se pose la question de la réduction (cela avait dit lors de la présentation de la formule actuelle) : se pourraît être une solution, en créant une division Pro/Am.

  • Réduire, pourquoi pas, mais comment ? Créer une division nouvelle, c'est reléguer tous les clubs des étages en dessous, donc des centaines, et ce n'est pas neutre. Réduire sans nouvelle division c'est, au bas mot, rétrograder une 20aine de clubs, pas neutre non plus. 

Une possibilité, pour moi, ce serait :

1/ Top 14

2/ Prod2 : 16 clubs

3/ Promotion Fédérale : 2X14 : 28 clubs. Une division avec des clubs pro et semi-pro, plus homogène, claire, qui permet aux relégués de D2 d'atterir en douceur, aux ambitieux de F1 de se préparer tranquilement. Il y aurait là tout à bâtir : gestion LNR/FFR ?, "commercalisation TV" du championnat permettant des retombées pour les clubs ?, statut du joueur ? JIFF ? Je ne suis pas spécialiste de ces questions, je laisse à ceux qui connaisse le dossier d'argumenter.

4/ F1 : 8x12 : 96 clubs. Division qui se base sur l'actuelle F2, mais rebaptisée F1. Division qui devra être présenté par la FFR comme le plus haut niveau amateur. Permet au maximum de joueurs de jouer au plus haut niveau amateur.

5/ F2 : 16x12 : 192 clubs. Division qui se base sur l'actuelle F3, mais rebaptisée F2.

Voilà, en espérant avoir été clair et pas trop long ! Et, bien sur,ce n'est qu'une proposition, je ne prétend pas détenir la Vérité !

#95

  • Ravachol
  • Membre
  • 01/01/2014
  • Msg : 11 686

jcm87 a écrit :

3/ Promotion Fédérale : 2X14 : 28 clubs. Une division avec des clubs pro et semi-pro, plus homogène, claire, qui permet aux relégués de D2 d'atterir en douceur, aux ambitieux de F1 de se préparer tranquilement. Il y aurait là tout à bâtir : gestion LNR/FFR ?, "commercalisation TV" du championnat permettant des retombées pour les clubs ?, statut du joueur ? JIFF ? Je ne suis pas spécialiste de ces questions, je laisse à ceux qui connaisse le dossier d'argumenter.

Se préparer tranquillement : c'est un discours que l'on entend souvent mais qui a ses limites.

Exemple, la ProD2 : c'est bien une poule unique, dense, resserrée qui a toutes les "qualités" censées préparer au niveau supérieur et........ 2018, l'USAP et Grenoble montent......... 2019, l' USAP et Grenoble redescendent.

Cela veut-il dire qu'il faut davantage resserrer la Prod2 ? Cela à mon avis veut surtout dire que le haut niveau fonctionne et fonctionnera de plus en plus en vase clos et, de gré ou de force aboutira à la ligue fermée accessible sur seule présentation d'un dossier financier dans lequel le sportif ne sera plus que secondaire.

 

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#96

  • Delphinetalaron
  • Banni(e)
  • 12/09/2018
  • Msg : 256

Ravachol a écrit :
jcm87 a écrit :

3/ Promotion Fédérale : 2X14 : 28 clubs. Une division avec des clubs pro et semi-pro, plus homogène, claire, qui permet aux relégués de D2 d'atterir en douceur, aux ambitieux de F1 de se préparer tranquilement. Il y aurait là tout à bâtir : gestion LNR/FFR ?, "commercalisation TV" du championnat permettant des retombées pour les clubs ?, statut du joueur ? JIFF ? Je ne suis pas spécialiste de ces questions, je laisse à ceux qui connaisse le dossier d'argumenter.

Se préparer tranquillement : c'est un discours que l'on entend souvent mais qui a ses limites.

Exemple, la ProD2 : c'est bien une poule unique, dense, resserrée qui a toutes les "qualités" censées préparer au niveau supérieur et........ 2018, l'USAP et Grenoble montent......... 2019, l' USAP et Grenoble redescendent.

Cela veut-il dire qu'il faut davantage resserrer la Prod2 ? Cela à mon avis veut surtout dire que le haut niveau fonctionne et fonctionnera de plus en plus en vase clos et, de gré ou de force aboutira à la ligue fermée accessible sur seule présentation d'un dossier financier dans lequel le sportif ne sera plus que secondaire.0

 

Totalement RAISON ......   FRANCHISES !!!!

#97

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 2 852

Y'a quand-même un truc qui me turlupine...

Si Fed1 était une division Amateur, je ne vois pas pourquoi on devrait y trouver des pblms financiers ?

Par définition, l'Amateur ne coûte rien à son Club ( si ce n'est la logistique transport, mais le Km de Bus n'est pas facturé différemment selon qu'il s'agisse de U8 ou de Sénior .) !

La question...Le Joueur Amateur de Fed1 remplit-il ou vide t-il les caisses de son Club ?

#98

  • tousdevant84
  • Membre
  • 13/06/2014
  • Msg : 1 391

MARCFANXV a écrit :

Y'a quand-même un truc qui me turlupine...

Si Fed1 était une division Amateur, je ne vois pas pourquoi on devrait y trouver des pblms financiers ?

Par définition, l'Amateur ne coûte rien à son Club ( si ce n'est la logistique transport, mais le Km de Bus n'est pas facturé différemment selon qu'il s'agisse de U8 ou de Sénior .) !

La question...Le Joueur Amateur de Fed1 remplit-il ou vide t-il les caisses de son Club ?

Par ce que tu crois que les joueurs de bourg qui évoluainet en F1 l'année dernière jouaient pour le maillot uniquement?Il faut tredescendre sur terre , il y a de l'argen(t à tous les niveaux dans le rugby!!

#99

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 191

Delphinetalaron a écrit :
Ravachol a écrit :
jcm87 a écrit :

3/ Promotion Fédérale : 2X14 : 28 clubs. Une division avec des clubs pro et semi-pro, plus homogène, claire, qui permet aux relégués de D2 d'atterir en douceur, aux ambitieux de F1 de se préparer tranquilement. Il y aurait là tout à bâtir : gestion LNR/FFR ?, "commercalisation TV" du championnat permettant des retombées pour les clubs ?, statut du joueur ? JIFF ? Je ne suis pas spécialiste de ces questions, je laisse à ceux qui connaisse le dossier d'argumenter.

Se préparer tranquillement : c'est un discours que l'on entend souvent mais qui a ses limites.

Exemple, la ProD2 : c'est bien une poule unique, dense, resserrée qui a toutes les "qualités" censées préparer au niveau supérieur et........ 2018, l'USAP et Grenoble montent......... 2019, l' USAP et Grenoble redescendent.

Cela veut-il dire qu'il faut davantage resserrer la Prod2 ? Cela à mon avis veut surtout dire que le haut niveau fonctionne et fonctionnera de plus en plus en vase clos et, de gré ou de force aboutira à la ligue fermée accessible sur seule présentation d'un dossier financier dans lequel le sportif ne sera plus que secondaire.0

 

Totalement RAISON ......   FRANCHISES !!!!

Effectivement, c'est une possibilité à moyen terme, mais je préciserai que le financier serait tout aussi important que le sportif, plutôt que "secondaire". Mais je comprends ce que tu veux dire par là, quand tu dis secondaire.

Après ce qui est intéressant dans le système de franchise, c'est la "promotion des joueurs". Par exemple, en NHL (ligue nationale de Hockey sur glace Nord américaine), chaque franchise à un club à l'échelon inférieur (en AHL, à peu près, la 2e div). Et vous pouvez en cours de saison faire monter ou descendre des joueurs d'une division à l'autre. Ce qui permet à un même joueur d'aller et venir entre la 1ere et la 2e division assez facilement, même en cours de championnat. Je vais vous donner un exemple :

On a un jeune francais (Texier,19 ans, Grenoblois), qui a été drafté par les blues jacket de Columbus. Tout d'abord, ils l'ont envoyé s'aguérrir dans le championnat finlandais, un des plus prestigieux d'Europe, puis, à la fin de ce championnat, l'ont rapatrié dans leur équipe de AHL de cleveland, et après seulement 7 matchs en AHL, comme ils étaient impressionnés par ses qualités, ils l'ont promu dans l'équipe phare de Columbus en NHL, et en ce moment même, ils jouent les PO avec Columbus. Il est titulaire depuis 3 matchs et donne entière satisfaction, à seulement 19 ans....IMPRESSIONNANT l'garçon.

Tout ça pour dire, cocrico, tout d'abord, un jeune frenchy en NHL !!!!! Et puis, pour dire qu'il est "facile" pour un joueur talentueux de vite monter à des niveaux supérieurs. Bon, l'inverse doit être aussi valable wink

Par contre,cela ne veut pas dire que je souhaiterai un système de franchises en France pour notre bon vieux sport. Et à vrai dire, je n''en sais fichetrement rien .

Et en même temps, avec ce système, on pourrait voir notre normand, Gabin Villière, drafté par un Stade Toulousain, qui le mettrait à l'essai, en Pro D2, à Blagnac par exemple....laugh.

Mais ça, ce n'est que de la fiction....On sait bien que le stade toulousain ne sera jamais une place forte du rugby français....

#100

  • Delphinetalaron
  • Banni(e)
  • 12/09/2018
  • Msg : 256

delcaro a écrit :

Y aurait il assez de joueurs en licence A pour faire 47 clubs en F1 ? je doute 

Peut-on savoir le nombres de ses licences B et C dans le clubs F1 comme l'avait fait "rugby emmèlée" pour la saison 2017.

Pour l'EDF je pense qu'il lui faut surtout un bon staff. 

59% NON pour un staff étranger en EDF...  'et hop dans le mur !

Dernière modification par Delphinetalaron (12/04/2019 19:08:43)

#101

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 084

Delphinetalaron a écrit :
delcaro a écrit :

Y aurait il assez de joueurs en licence A pour faire 47 clubs en F1 ? je doute 

Peut-on savoir le nombres de ses licences B et C dans le clubs F1 comme l'avait fait "rugby emmèlée" pour la saison 2017.

Pour l'EDF je pense qu'il lui faut surtout un bon staff. 

59% NON pour un staff étranger en EDF...  'et hop dans le mur !

Perso je regrette ce choix d'écarter cette possibilité (je suis pas président, donc je vote pas), je pensais qu'un regard extérieur, pas impliqué dans tel ou tel club, pas d'amis à récompenser, bref, une sorte de neutralité, juste une vision extérieure d'un vrai spécialiste des équipes nationales, de ce que le rugby Français est aujourd'hui et ce qu'il doit faire pour revenir au niveau des meilleurs, je trouve dommage d'encore une fois se recentrer uniquement sur nous et se regarder le nombril, le mec venu d'ailleurs nous aurait peut être allumé, ça nous aurait pas plu, mais il y a des vérités que l'on doit accepter, et quand ça vient d'ailleurs, par quelqu'un de pas concerné par nos querelles internes, ça donne de la crédibilité.

#102

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 892

Entièrement d'accord avec toi et je trouve très arrogant d'affirmer que nous avons les entraineurs pour ça. Apparemment, on ne les a pas...

#103

  • TIF26
  • Membre
  • 19/06/2017
  • Msg : 259

esprit clochemerle....comme d'habitude....c terrible et tellement franchouillard....triste et faible d'esprit d'ouverture

#104

  • Delphinetalaron
  • Banni(e)
  • 12/09/2018
  • Msg : 256

Ça ne coutait rien d'essayer...?  Pour une fois l'erreur est d'avoir posé la question....  mais bon . On est jamais content. 

#105

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 084

Delphinetalaron a écrit :

Ça ne coutait rien d'essayer...?  Pour une fois l'erreur est d'avoir posé la question....  mais bon . On est jamais content. 

La, c'est vrai, je suis d'accord avec toi, en même temps, si elle n'avait pas été posée, on aurait eu une levée de bouclier et le bashing habituel, comment faire ?