Honneur

LA BAULE, TRIGNAC, St.NAZAIRE ... et après ?

#1

  • SNR D'ABORD
  • Membre
  • 24/04/2014
  • Msg : 583

De quoi se mêle-t-il ?

L'estuaire et la presqu'ile sont "riches" de 3 clubs. Au plan sportif, Trignac et La Baule s'opposent annuellement en fed.3 tandis que St.Nazaire tente de se relancer avec un nouveau visage.

Le RCT doit sa force à la personnalité socio-culturelle locale, son rugby s'autoalimentant des produits de sa formation. Toujours avide du challenge sportif, je crois que son club demeurera tel qu'il est puisque capable de s'autosuffire.

Le RC Baulois de la 3è division fédérale, sauf le respect dû à son équipe dirigeante, n'a pu faire illusion que grâce à l'arrivée d'un gros contingent de joueurs aguerris, sans doute appâtés par un discours et une méthode de management qui ont précipité la mort du club centenaire d'à côté ...En tout cas çà risque de ne pas durer longtemps avec les mêmes.

Quant au nouveau St.Nazaire Ovalie, il a explosé tous ses adversaires dans un championnat territorial Honneur imposé par les sanctions. Cette capacité étant largement due à la qualité des jeunes éléments venus du centre de formation agréé FFR du feu SNR, emmenés par un Johan Fornier resté fidèle au Pré-Hembert.

Aujourd'hui, le RCT se maintient en Fed.3 tout comme Les Baulois, sortis des qualifs. ça va continuer à ronronner .

Seul le SNO reste en course espérer l'accession pour lutter aux côtés de ses voisins la saison prochaine, sinon ...

Il est donc grand temps pour ces trois là de se poser la question d'un regroupement à 2 voire 3.

Nous n'avons jamais réussi à y parvenir auparavant, les jeunes dirigeants locaux sauront-ils dépasser les blocages ?

 

 

 

 

#2

  • Al rugby
  • Membre
  • 28/11/2016
  • Msg : 29

bonjour,

je ne ferai aucun commentaire sur les méthodes de management dont vous faites allusion en parlant de La Baule. sachez juste que nous ne dépensons pas ce que nous n'avons pas et que les joueurs (ceux qui n'en avaient pas) ont tous un travail que nous leur avons trouvé via notre réseau de partenaires. Quant à la formation bauloise, elle est en pleine croissance, est a pour but, à terme, d’alimenter son groupe sénior dans son ensemble.

pour revenir au sujet principal, pour avoir un club de haut niveau sur le territoire "estuaire/presqu'ile", il est effectivement indispensable que les forces en présence se rapprochent. En ce sens, suite à un appel du pied d'un fidèle du SNO, sachez qu'il a été proposé par le RCB au SNO, il y a 2 mois environs un rapprochement. et même une fusion/création (c'est à dire création d'une nouvelle entité) tout en conservant la pratique des plus jeunes sur les communes respectives des clubs actuels.

il n'y a pas eu de refus catégorique du SNO, cependant, il nous a été répondu, qu'il pourrait être envisagé un rapprochement des jeunes (cadets/juniors) en 2019/20, soit dans 2 saisons.

bien que nous comprenions, qu'il ne faut pas précipiter les choses, cette proposition pour "plus tard" ne nous fais pas sentir une réelle/complete envie d'avancer sur le sujet, notamment par certains.

nous resterons ouvert à la discussion, s'il doit y en avoir une.

 

Dernière modification par Al rugby (09/05/2018 13:44:06)

#3

  • SNR D'ABORD
  • Membre
  • 24/04/2014
  • Msg : 583

Al rugby a écrit :

bonjour,

je ne ferai aucun commentaire sur les méthodes de management dont vous faites allusion en parlant de La Baule. sachez juste que nous ne dépensons pas ce que nous n'avons pas et que les joueurs (ceux qui n'en avaient pas) ont tous un travail que nous leur avons trouvé via notre réseau de partenaires. Quant à la formation bauloise, elle est en pleine croissance, est a pour but, à terme, d’alimenter son groupe sénior dans son ensemble.

pour revenir au sujet principal, pour avoir un club de haut niveau sur le territoire "estuaire/presqu'ile", il est effectivement indispensable que les forces en présence se rapprochent. En ce sens, suite à un appel du pied d'un fidèle du SNO, sachez qu'il a été proposé par le RCB au SNO, il y a 2 mois environs un rapprochement. et même une fusion/création (c'est à dire création d'une nouvelle entité) tout en conservant la pratique des plus jeunes sur les communes respectives des clubs actuels.

il n'y a pas eu de refus catégorique du SNO, cependant, il nous a été répondu, qu'il pourrait être envisagé un rapprochement des jeunes (cadets/juniors) en 2019/20, soit dans 2 saisons.

bien que nous comprenions, qu'il ne faut pas précipiter les choses, cette proposition pour "plus tard" ne nous fais pas sentir une réelle/complete envie d'avancer sur le sujet, notamment par certains.

nous resterons ouvert à la discussion, s'il doit y en avoir une.

 

Bonsoir et merci pour votre réaction,

Je faisais allusion aux recrutements des joueurs qui ont suivis la chute du SNR, ceux qui ont résulté de l'arrivée d'un acteur qui contribua à la chute du club nazairien. Vous avez fort heureusement agi au  RC Baulois pour le "dégoûter" d'oeuvrer pour ses couleurs ...

Je me réjouis par ailleurs de constater que leur apport a pu bénéficier à La Baule et surtout que votre club a pu trouver des  emplois à ceux qui n'en avaient plus ( d'autres avaient été "servis" par le SNR ...)

Au final, je souhaite que les contacts entrepris aboutissent favorablement à un regroupement entre Baulois et Nazairens car il y va de l'avenir des 2.

NB Parmi les considérations matérielles, n'oublions pas que les "Salines" ne répondent pas au cahier des charges fédérales tandis que le "Pré-Hembert" est agréé, que le public Baulois est sans doute arrivé à son maximum mais que réuni avec celui du SNO, la presqu'ile et le rugby trouveraient un nouveau souffle.

 

 

 

#4

  • Al rugby
  • Membre
  • 28/11/2016
  • Msg : 29

Monsieur

En tant que dirigeants du RCB, nous sommes alignés et n’avons qu’un seul objectif : Faire vivre et développer le Rugby sur la Presqu’ile.

Nous voulons permettre aux jeunes de pratiquer au meilleur niveau, les inscrire dans un projet responsable et aux moins jeunes de jouer, de rester sur le territoire, de les fidéliser.

Par ailleurs les Salines répondent encore par dérogation au cahier des charges fédéral, mais nous travaillons avec la Mairie et nos 160 partenaires à doter le club de structures pérennes.

Notre main est tendue, c’est au SNO et à ses dirigeants de mettre de côté le passé et à se projeter dans le futur qui passera irrémédiablement par un rapprochement des compétences. A ce prix nous aurons un grand club sur la côte entre Vannes et La Rochelle.

#5

  • pool
  • Membre
  • 04/10/2004
  • Msg : 1 551

Al rugby a écrit :

Monsieur

En tant que dirigeants du RCB, nous sommes alignés et n’avons qu’un seul objectif : Faire vivre et développer le Rugby sur la Presqu’ile.

Nous voulons permettre aux jeunes de pratiquer au meilleur niveau, les inscrire dans un projet responsable et aux moins jeunes de jouer, de rester sur le territoire, de les fidéliser.

Par ailleurs les Salines répondent encore par dérogation au cahier des charges fédéral, mais nous travaillons avec la Mairie et nos 160 partenaires à doter le club de structures pérennes.

Notre main est tendue, c’est au SNO et à ses dirigeants de mettre de côté le passé et à se projeter dans le futur qui passera irrémédiablement par un rapprochement des compétences. A ce prix nous aurons un grand club sur la côte entre Vannes et La Rochelle.

 

Une fusion n'aura d'avantage que pour Sant Nazaire qui a besoin de ressources ..pour La Baule je ne vois pas trop .....

Quand une plaisanterie a besoin d'explications c'est qu'il valait mieux ne pas la faire.

#6

  • SNR D'ABORD
  • Membre
  • 24/04/2014
  • Msg : 583

Al rugby a écrit :

Monsieur

En tant que dirigeants du RCB, nous sommes alignés et n’avons qu’un seul objectif : Faire vivre et développer le Rugby sur la Presqu’ile.

Nous voulons permettre aux jeunes de pratiquer au meilleur niveau, les inscrire dans un projet responsable et aux moins jeunes de jouer, de rester sur le territoire, de les fidéliser.

Par ailleurs les Salines répondent encore par dérogation au cahier des charges fédéral, mais nous travaillons avec la Mairie et nos 160 partenaires à doter le club de structures pérennes.

Notre main est tendue, c’est au SNO et à ses dirigeants de mettre de côté le passé et à se projeter dans le futur qui passera irrémédiablement par un rapprochement des compétences. A ce prix nous aurons un grand club sur la côte entre Vannes et La Rochelle.

Pour être clair, les dirigeants du nouveau club ont pris leurs distances avec les anciens du SNR mais ont dû conservé l'essentiel de ses éducateurs.

D'eux pourraient venir les réticences. Néanmoins,la démarche du rapprochement pourrait être initiée par la nouvelle direction du SNO d'autant plus facilement qu'elle est plus jeune et a même d'éclairer l'avenir en commun avec les Baulois.

#7

  • SNR D'ABORD
  • Membre
  • 24/04/2014
  • Msg : 583

pool a écrit :
Al rugby a écrit :

Monsieur

En tant que dirigeants du RCB, nous sommes alignés et n’avons qu’un seul objectif : Faire vivre et développer le Rugby sur la Presqu’ile.

Nous voulons permettre aux jeunes de pratiquer au meilleur niveau, les inscrire dans un projet responsable et aux moins jeunes de jouer, de rester sur le territoire, de les fidéliser.

Par ailleurs les Salines répondent encore par dérogation au cahier des charges fédéral, mais nous travaillons avec la Mairie et nos 160 partenaires à doter le club de structures pérennes.

Notre main est tendue, c’est au SNO et à ses dirigeants de mettre de côté le passé et à se projeter dans le futur qui passera irrémédiablement par un rapprochement des compétences. A ce prix nous aurons un grand club sur la côte entre Vannes et La Rochelle.

 

Une fusion n'aura d'avantage que pour Sant Nazaire qui a besoin de ressources ..pour La Baule je ne vois pas trop .....

Pool, c'est ce genre de propos qui entretiennent la séparation qu'il faudrait éviter de tenir entre les 2 parties . Les Nantais, sont-ils les mieux placés pour parler du rugby en Presqu'ile, ont-ils intérêts à plaider pour le statu-quo entre Baulois et Nazairiens ???

Un rapprochement, par définition, tend à mettre en avant non pas avantages pour l'un et et inconvénients pour l'autre. C'est aux responsables de trouver les bons équilibres dans les choix

#8

  • pool
  • Membre
  • 04/10/2004
  • Msg : 1 551

SNR D'ABORD a écrit :
pool a écrit :
Al rugby a écrit :

Monsieur

En tant que dirigeants du RCB, nous sommes alignés et n’avons qu’un seul objectif : Faire vivre et développer le Rugby sur la Presqu’ile.

Nous voulons permettre aux jeunes de pratiquer au meilleur niveau, les inscrire dans un projet responsable et aux moins jeunes de jouer, de rester sur le territoire, de les fidéliser.

Par ailleurs les Salines répondent encore par dérogation au cahier des charges fédéral, mais nous travaillons avec la Mairie et nos 160 partenaires à doter le club de structures pérennes.

Notre main est tendue, c’est au SNO et à ses dirigeants de mettre de côté le passé et à se projeter dans le futur qui passera irrémédiablement par un rapprochement des compétences. A ce prix nous aurons un grand club sur la côte entre Vannes et La Rochelle.

 

Une fusion n'aura d'avantage que pour Sant Nazaire qui a besoin de ressources ..pour La Baule je ne vois pas trop .....

Pool, c'est ce genre de propos qui entretiennent la séparation qu'il faudrait éviter de tenir entre les 2 parties . Les Nantais, sont-ils les mieux placés pour parler du rugby en Presqu'ile, ont-ils intérêts à plaider pour le statu-quo entre Baulois et Nazairiens ???

Un rapprochement, par définition, tend à mettre en avant non pas avantages pour l'un et et inconvénients pour l'autre. C'est aux responsables de trouver les bons équilibres dans les choix

 

Les nantais ils souhaitent le plus grand bonheur à tous   :)  .. mais quand je vois des fusions comme Saint Jean et Cognac qui ne sont la que pour satisfaire l'ego de dirigeants .. 

 

Ce que tu oublis c que le SNO n'a besoin de personne pour rejoindre le haut niveau , tu vas voir il va faire le meme chemin que Nantes il y a quelques années et tu les retouvera vite en F1 ..

Tu ouvres le débat ...pourquoi pas un grand club de Loire Atlantique...??

 

Quand une plaisanterie a besoin d'explications c'est qu'il valait mieux ne pas la faire.

#9

  • SNR D'ABORD
  • Membre
  • 24/04/2014
  • Msg : 583

pool a écrit :
SNR D'ABORD a écrit :
pool a écrit :

 

Une fusion n'aura d'avantage que pour Sant Nazaire qui a besoin de ressources ..pour La Baule je ne vois pas trop .....

Pool, c'est ce genre de propos qui entretiennent la séparation qu'il faudrait éviter de tenir entre les 2 parties . Les Nantais, sont-ils les mieux placés pour parler du rugby en Presqu'ile, ont-ils intérêts à plaider pour le statu-quo entre Baulois et Nazairiens ???

Un rapprochement, par définition, tend à mettre en avant non pas avantages pour l'un et et inconvénients pour l'autre. C'est aux responsables de trouver les bons équilibres dans les choix

 

Les nantais ils souhaitent le plus grand bonheur à tous   :)  .. mais quand je vois des fusions comme Saint Jean et Cognac qui ne sont la que pour satisfaire l'ego de dirigeants .. 

 

Ce que tu oublis c que le SNO n'a besoin de personne pour rejoindre le haut niveau , tu vas voir il va faire le meme chemin que Nantes il y a quelques années et tu les retouvera vite en F1 ..

Tu ouvres le débat ...pourquoi pas un grand club de Loire Atlantique...??

 

Salut Pool,

T'es jeune, çà se sent ! moi je suis témoin du parcours du Sporting Club Nazairien qui a évolué en honneur puis celui du Sporting Nazairien Rugby qui accéda à la F3 en y demeurant plusieurs années avant de parvenir en F2 et enfin F1 - cette dernière accession a pris de très nombreuse saisons à une époque où les conditions fédérales étaient plus faciles quoique compliquées à honorer: je te dis pas aujourd'hui ! Je ne m'avance pas en disant que je serai mort avant ce que nous souhaiterions qu'il advienne du SNO seul. Son avenir, tout comme celui du RCB ... et du RCT, réside dans un regroupement.

Quant à l'espoir de réunir un "grand club" en L.A. ......à chaque jour suffit sa peine.

 

#10

  • mad caddies
  • Membre
  • 30/03/2018
  • Msg : 3

Salut Pool,

perso je suis toujours surpris quand un rugbyman n entend pas qu on est plus fort à plusieurs que tout seul, il y a je pense un facteur que tu ne prends pas en compte c est que pour quelques annees les meilleurs jeunes regionaux ne viendront plus chez vous, mais iront au club "phare" Nantes ... ce qui fait que votre vivier va s amenuiser(180 licenses senior sur la zone approx...)  en ayant en plus une divison des forces en fonction des emplois ou avantages que chacun des 3 clubs pourra apporter ... pour etre aller à cognac st jean cette annee je peux t assurer que les supporters sont ravis , regarde barbezieux et jonzac se sont reunis juste pour avoir une chance de rester en F3 ... le rugby de clocher est celui de series (dans lequel je m epanouis  completement) et ou 30 joueurs suffisent et ou on ne souhaite pas faire 80km pour s entrainer ... mais si vous voulez revoir et avoir des chances en F2 à mon avis au moins 2 clubs doivent fusionner , Alex à prouver qu il etait rassembleur et le SNO à l experience , ca pourrait donner qqs chose de bien ...