Rugbyfederal

S'inscrire Connexion Menu Menu

Adieu veaux, vaches, cochons, Tarbes, Narbonne, CSBJ et BO...

#1

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840

Communiqué de la ligue pro de midi : La DNACG décide de rétrograder en plus de Tarbes / Narbonne, Bourgoin et Biarritz en fédérale 1.

Dernière modification par Langue d'oc (27/05/2016 13:28:42)

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#2

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840

Pendant ce temps, on nous explique qu'il faut plus de passerelles, de montées, de descentes, de poules, de divisions... Qu'une bande de peintre en bâtiment. Bientôt, la Pro D2 à 3 clubs, la Pro D3 à 50 clubs, 8 montées, 2 descentes (et 24 rétrogradations financières, 8 dépôts de bilans...). Il est bô le RUUUUBY Gôlois !!!

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#3

  • roger
  • Membre
  • 03/05/2005
  • Msg : 757

il ne faut pas allez trop vite après les différents recourt quand restera -t-il ,

ALLEZ TANGOS!

#4

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840

Aller trop vite ?! C'est simplement un message de la ligue faisant état de la rétrogradation de ces 3 clubs. Mais justement, il va y avoir recours et autres arbitrages... Ceci dit, le président de Bourgoin semblait il y a quelques temps s'accommoder de cette décision le cas échéant. Narbonne a déjà vu la DNACG, la Ligue, le ministère de la jeunesse et des sports... Manque plus que le Saint Siège et l'ONU, et pour l'instant, rien n'a changé. Biarritz n'a plus un radis vaillant depuis que le grand argentier arpente les vestiaires de l'équipe du bon dieu. Non, et quand bien même, 2 de ces clubs se sauveraient miraculeusement, ce qui me mine, c'est de voir cette mascarade se dérouler, sans que personne n'est le bon sens de verrouiller la partie professionnelle, et organiser en parallèle un championnat fédéral amateur... Quand je les voit s'obstiner à se toucher la nouille avec leur proD3 ou leur PROD2 en 2 poules (le massacre je te raconte pas...) Mais c'est à mourir de rire !! (ou pas).

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#5

  • estarits
  • Membre
  • 17/01/2006
  • Msg : 233

#6

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 16 660

lol lol lol

#7

  • bouquin
  • Membre
  • 15/11/2008
  • Msg : 4 787

Je ne pensais pas que BIARRITZ avait un trou aussi important on parle de 800000 euros , une paille

#8

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481
Langue d'oc a écrit :

Aller trop vite ?! C'est simplement un message de la ligue faisant état de la rétrogradation de ces 3 clubs. Mais justement, il va y avoir recours et autres arbitrages... Ceci dit, le président de Bourgoin semblait il y a quelques temps s'accommoder de cette décision le cas échéant. Narbonne a déjà vu la DNACG, la Ligue, le ministère de la jeunesse et des sports... Manque plus que le Saint Siège et l'ONU, et pour l'instant, rien n'a changé. Biarritz n'a plus un radis vaillant depuis que le grand argentier arpente les vestiaires de l'équipe du bon dieu. Non, et quand bien même, 2 de ces clubs se sauveraient miraculeusement, ce qui me mine, c'est de voir cette mascarade se dérouler, sans que personne n'est le bon sens de verrouiller la partie professionnelle, et organiser en parallèle un championnat fédéral amateur... Quand je les voit s'obstiner à se toucher la nouille avec leur proD3 ou leur PROD2 en 2 poules (le massacre je te raconte pas...) Mais c'est à mourir de rire !! (ou pas).

100% d'accord... Je ne saurais mieux le dire.... !

#9

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840

Et en y réfléchissant, une élite amateur avec des Lourdes, des Massy, des Narbonne, des Biarritz, des Mont de Marsan... Retrouver des oppositions géographiques, historiques ET culturelles... ça aurait méchamment de la gueule, et autrement plus que les matchs de bobos de l'élite. Et y aurait du diffuseur pour ça. Je me dis que les mecs qui prônent pour structurer ou conserver les divisions professionnelles à 30 clubs ou plus avec montée-descente on séché les cours d'éco et de maths à l'école... 1+1 n'a jamais fait ni 3, ni 4.

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#10

  • Pont-Vert
  • Membre
  • 14/01/2013
  • Msg : 6 400
bouquin a écrit :

Je ne pensais pas que BIARRITZ avait un trou aussi important on parle de 800000 euros , une paille

Ben quand le Blanco chute ça fait un sacré trou. lol

Bien coacher c'est "l'Art des Choix"

#11

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 16 660

le BO flirte ac la ligne jaune comptable depuis plsrs saisons........on a droit au feuilleton comptable de fin de saison depuis 4 - 5 ans ......... Cette année il y a qd même eu des retards ds le versement des salaires à partir d'avril , chose dont on n'avait jamais eu connaissance les saisons précédentes ..........ce qui semble indiquer une aggravation de la situation ............les salaires c'est la dernière chose à laquelle on touche ds une entreprise en difficulté ........il ne faudrait pas qu'on découvre que le trou était un gouffre .........

#12

  • AJPGG
  • Membre
  • 16/06/2007
  • Msg : 1 408

En toute rigueur comptable (quoi que.... n'est-ce pas...) la ligue "fermée" est défendable. Mais tuer l'espoir de promotion dans les bastions appauvris de l'Ovalie, ça me rend quand même bien morose... Autrement dit, il faut attendre qu'un extra-terrestre vienne larguer des lingots sur les citadelles cathares. On est presque dans un épisode raëlien !

On peut laisser traîner une oreille dans les bureaux de la Fédé, mais pas sur le pré!
Méfiez-vous du rebond, toujours imprévisible...
Comme il sert aux comptes...
Parfois la Ligue a tort!

#13

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 14 743

Expliquez moi en quoi verrouiller une ligue professionnelle règlera les problèmes financiers. Je ne comprends. Tout comme je n'ai jamais compris le fait qu'élargir le nombre de clubs dans une division ferait baisser le niveau.

J'aime pas les B !

#14

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481
olivier a écrit :

Expliquez moi en quoi verrouiller une ligue professionnelle règlera les problèmes financiers. Je ne comprends. Tout comme je n'ai jamais compris le fait qu'élargir le nombre de clubs dans une division ferait baisser le niveau.

1. Les investissements sont sécurisés par l'impossibilité d'une descente sportive. la visibilité est assurée pour les partenaires sur plusieurs années. 2. Pas besoin de se lancer dans une course à l'armement, et prendre des risques financiers inconsidérés juste par peur de redescendre. 3. Permettre la mise en place de politiques sportives à moyen voir long terme. Une autre question ? wink

#15

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481
olivier a écrit :

Expliquez moi en quoi verrouiller une ligue professionnelle règlera les problèmes financiers. Je ne comprends. Tout comme je n'ai jamais compris le fait qu'élargir le nombre de clubs dans une division ferait baisser le niveau.

ça c'est mécanique : si on devait classer l'ensemble des joueurs des meilleurs aux moins bons, on aurait une pyramide. Avec très peu de "merveilleux joueurs", un peu plus de "très bons", encore un peu plus de "bons", etc... jusqu'à plein de "moyennement pas trop bons"... Il est évident que plus tu as de clubs, plus tu as de joueurs, plus la moyenne générale qualitative baisse... CQFD

#16

  • saxvallezallez
  • Membre
  • 28/03/2015
  • Msg : 89
RCT-10 a écrit :
olivier a écrit :

Expliquez moi en quoi verrouiller une ligue professionnelle règlera les problèmes financiers. Je ne comprends. Tout comme je n'ai jamais compris le fait qu'élargir le nombre de clubs dans une division ferait baisser le niveau.

1. Les investissements sont sécurisés par l'impossibilité d'une descente sportive. la visibilité est assurée pour les partenaires sur plusieurs années. 2. Pas besoin de se lancer dans une course à l'armement, et prendre des risques financiers inconsidérés juste par peur de redescendre. 3. Permettre la mise en place de politiques sportives à moyen voir long terme. Une autre question ? wink

Et pour les clubs qui sont en dessous on fais quoi ? Eux n'auront jamais de visibilité car plus aucun intérêt. Ils ne pourront y accéder que lorsque une franchise de la ligue fermé se désengagera. En gros seuls 30 clubs seront ravis quand les 1800 autres joueront sans intérêt. 1800 clubs seront en galère financièrement pendant que 30 joueront sans arret entre eux. Ils seront sûr de ne pas redescendre ça c'est sur, mais dis-donc, vive l'esprit sportif. Pour le moi le sport avant tout savoir gagner comme perdre...

#17

  • saxvallezallez
  • Membre
  • 28/03/2015
  • Msg : 89

Si cette ligue fermée est juste proposée pour l'aspect financier, on peut faire autre chose, Ca existe déjà au foot, c'est le fair-play financier.

#18

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840
saxvallezallez a écrit :

Si cette ligue fermée est juste proposée pour l'aspect financier, on peut faire autre chose, Ca existe déjà au foot, c'est le fair-play financier.

Tu plaisantes, tu penses qu'Angers est en mesure de se payer le luxe de la masse salariale du PSG ??? Dans quel monde ?

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#19

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481
saxvallezallez a écrit :
RCT-10 a écrit :
olivier a écrit :

Expliquez moi en quoi verrouiller une ligue professionnelle règlera les problèmes financiers. Je ne comprends. Tout comme je n'ai jamais compris le fait qu'élargir le nombre de clubs dans une division ferait baisser le niveau.

1. Les investissements sont sécurisés par l'impossibilité d'une descente sportive. la visibilité est assurée pour les partenaires sur plusieurs années. 2. Pas besoin de se lancer dans une course à l'armement, et prendre des risques financiers inconsidérés juste par peur de redescendre. 3. Permettre la mise en place de politiques sportives à moyen voir long terme. Une autre question ? wink

Et pour les clubs qui sont en dessous on fais quoi ? Eux n'auront jamais de visibilité car plus aucun intérêt. Ils ne pourront y accéder que lorsque une franchise de la ligue fermé se désengagera. En gros seuls 30 clubs seront ravis quand les 1800 autres joueront sans intérêt. 1800 clubs seront en galère financièrement pendant que 30 joueront sans arret entre eux. Ils seront sûr de ne pas redescendre ça c'est sur, mais dis-donc, vive l'esprit sportif. Pour le moi le sport avant tout savoir gagner comme perdre...

Pourquoi 30 ? Qu'est ce qui empêche la PROD2 d'être à 18, 20, même 22 ? Ils ont pas de coupe d'Europe ? Ils ont pas de matchs internationaux ? ça fait de la place pour tous ceux qui veulent rejoindre le monde pro, mais sur dossier, pas sportivement. Pour les amateurs, quand tu es champion de première division amateur, ben tu monte pas, c'est normal, il n'y a rien au dessus. Tu es champion de première division ! Et puis je te retourne la question : Est ce que gagner des matchs en FED1 est une garantie suffisante pour te permettre de jouer en PROD2 ? assurément non.

#20

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840
olivier a écrit :

Expliquez moi en quoi verrouiller une ligue professionnelle règlera les problèmes financiers. Je ne comprends. Tout comme je n'ai jamais compris le fait qu'élargir le nombre de clubs dans une division ferait baisser le niveau.

Raisonnement économique par l'absurde : Tu vis sur une planète de 10 habitants. La richesse totale de cette planète est de 17 pièces, répartis de la façon suivante : A posséde 5 pièces B posséde 2 pièces C D E F G H I J K se partagent équitablement le reste Tu organise une course de voiture entre tous les habitants 1 ferrari coute 4 1 mégane coute 1 Question A : Qui va gagner ? Question B : La course va t'elle susciter de l'intérêt pour le public ? Même avec Pierre Salviac au micro ? lol

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#21

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840
saxvallezallez a écrit :
RCT-10 a écrit :
olivier a écrit :

Expliquez moi en quoi verrouiller une ligue professionnelle règlera les problèmes financiers. Je ne comprends. Tout comme je n'ai jamais compris le fait qu'élargir le nombre de clubs dans une division ferait baisser le niveau.

1. Les investissements sont sécurisés par l'impossibilité d'une descente sportive. la visibilité est assurée pour les partenaires sur plusieurs années. 2. Pas besoin de se lancer dans une course à l'armement, et prendre des risques financiers inconsidérés juste par peur de redescendre. 3. Permettre la mise en place de politiques sportives à moyen voir long terme. Une autre question ? wink

Et pour les clubs qui sont en dessous on fais quoi ? Eux n'auront jamais de visibilité car plus aucun intérêt. Ils ne pourront y accéder que lorsque une franchise de la ligue fermé se désengagera. En gros seuls 30 clubs seront ravis quand les 1800 autres joueront sans intérêt. 1800 clubs seront en galère financièrement pendant que 30 joueront sans arret entre eux. Ils seront sûr de ne pas redescendre ça c'est sur, mais dis-donc, vive l'esprit sportif. Pour le moi le sport avant tout savoir gagner comme perdre...

Je comprend pas ton raisonnement ? Tu joues pour gagner un championnat ! La montée, elle sera là ! Si tu arrives en élite amateur, tu as le temps de préparer un groupe et une structure digne de la division professionnelle. Tu suscites l'interêt des investisseurs et tu travailles sur le cahier des charges rendu pas la ligue. Tu évalues le potentiel économique de ta région, tu situes la faisabilité du projet. Plus de montée à l'arrache, plus de tentation de travestir la réalité. Moins ou plus de dépôt de bilans, et de la sérénité dans la gestion des contrats de joueurs... Des investisseurs rassurés en engageant des partenariats sur de la durée, avec une visibilité relative assurée. La possibilité de rendre télévisuelle l'élite amateur en jouant sur les notions de derbys géographiques et culturels... Perso, je n'y vois que des intérêts.

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#22

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481

Pas mieux...

#23

  • saxvallezallez
  • Membre
  • 28/03/2015
  • Msg : 89
Langue d'oc a écrit :
saxvallezallez a écrit :
RCT-10 a écrit :

1. Les investissements sont sécurisés par l'impossibilité d'une descente sportive. la visibilité est assurée pour les partenaires sur plusieurs années. 2. Pas besoin de se lancer dans une course à l'armement, et prendre des risques financiers inconsidérés juste par peur de redescendre. 3. Permettre la mise en place de politiques sportives à moyen voir long terme. Une autre question ? wink

Et pour les clubs qui sont en dessous on fais quoi ? Eux n'auront jamais de visibilité car plus aucun intérêt. Ils ne pourront y accéder que lorsque une franchise de la ligue fermé se désengagera. En gros seuls 30 clubs seront ravis quand les 1800 autres joueront sans intérêt. 1800 clubs seront en galère financièrement pendant que 30 joueront sans arret entre eux. Ils seront sûr de ne pas redescendre ça c'est sur, mais dis-donc, vive l'esprit sportif. Pour le moi le sport avant tout savoir gagner comme perdre...

Je comprend pas ton raisonnement ? Tu joues pour gagner un championnat ! La montée, elle sera là ! Si tu arrives en élite amateur, tu as le temps de préparer un groupe et une structure digne de la division professionnelle. Tu suscites l'interêt des investisseurs et tu travailles sur le cahier des charges rendu pas la ligue. Tu évalues le potentiel économique de ta région, tu situes la faisabilité du projet. Plus de montée à l'arrache, plus de tentation de travestir la réalité. Moins ou plus de dépôt de bilans, et de la sérénité dans la gestion des contrats de joueurs... Des investisseurs rassurés en engageant des partenariats sur de la durée, avec une visibilité relative assurée. La possibilité de rendre télévisuelle l'élite amateur en jouant sur les notions de derbys géographiques et culturels... Perso, je n'y vois que des intérêts.

Prenons l'exemple de la NBA, pour qu'une franchise puisse y accéder il faut qu'une franchise déjà présenté veuille quitter le championnat. En gros mise à part quelques franchises créées relativement récemment, les équipes sont toujours les mêmes. D'accord rester en élite amateur le temps de préparer son dossier pour monter. Mais le préparer combien de temps ? S'il faut attendre 15 ans pour avoir une place dans la ligue, y a de quoi être désespéré. D'accord on pourrait y mettre 15, 18, 20 ou encore 22. Mais après ? C'est pas possible de créer un championnat en poule unique avec plus de club. A court terme Ca fonctionnera, mais après on en reviendra au même point.

#24

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481
saxvallezallez a écrit :
Langue d'oc a écrit :
saxvallezallez a écrit :

Et pour les clubs qui sont en dessous on fais quoi ? Eux n'auront jamais de visibilité car plus aucun intérêt. Ils ne pourront y accéder que lorsque une franchise de la ligue fermé se désengagera. En gros seuls 30 clubs seront ravis quand les 1800 autres joueront sans intérêt. 1800 clubs seront en galère financièrement pendant que 30 joueront sans arret entre eux. Ils seront sûr de ne pas redescendre ça c'est sur, mais dis-donc, vive l'esprit sportif. Pour le moi le sport avant tout savoir gagner comme perdre...

Je comprend pas ton raisonnement ? Tu joues pour gagner un championnat ! La montée, elle sera là ! Si tu arrives en élite amateur, tu as le temps de préparer un groupe et une structure digne de la division professionnelle. Tu suscites l'interêt des investisseurs et tu travailles sur le cahier des charges rendu pas la ligue. Tu évalues le potentiel économique de ta région, tu situes la faisabilité du projet. Plus de montée à l'arrache, plus de tentation de travestir la réalité. Moins ou plus de dépôt de bilans, et de la sérénité dans la gestion des contrats de joueurs... Des investisseurs rassurés en engageant des partenariats sur de la durée, avec une visibilité relative assurée. La possibilité de rendre télévisuelle l'élite amateur en jouant sur les notions de derbys géographiques et culturels... Perso, je n'y vois que des intérêts.

Prenons l'exemple de la NBA, pour qu'une franchise puisse y accéder il faut qu'une franchise déjà présenté veuille quitter le championnat. En gros mise à part quelques franchises créées relativement récemment, les équipes sont toujours les mêmes. D'accord rester en élite amateur le temps de préparer son dossier pour monter. Mais le préparer combien de temps ? S'il faut attendre 15 ans pour avoir une place dans la ligue, y a de quoi être désespéré. D'accord on pourrait y mettre 15, 18, 20 ou encore 22. Mais après ? C'est pas possible de créer un championnat en poule unique avec plus de club. A court terme Ca fonctionnera, mais après on en reviendra au même point.

La France a 36 clubs pros.... je pense qu'on sera pas loin du taquet pour plusieurs décennies... On laissera nos petits enfants trouver une autre solution quand ça sera leur tour de réfléchir ! Nous on aura réglé nos problèmes, c'est déjà pas mal. wink

#25

  • saxvallezallez
  • Membre
  • 28/03/2015
  • Msg : 89
RCT-10 a écrit :
saxvallezallez a écrit :
Langue d'oc a écrit :

Je comprend pas ton raisonnement ? Tu joues pour gagner un championnat ! La montée, elle sera là ! Si tu arrives en élite amateur, tu as le temps de préparer un groupe et une structure digne de la division professionnelle. Tu suscites l'interêt des investisseurs et tu travailles sur le cahier des charges rendu pas la ligue. Tu évalues le potentiel économique de ta région, tu situes la faisabilité du projet. Plus de montée à l'arrache, plus de tentation de travestir la réalité. Moins ou plus de dépôt de bilans, et de la sérénité dans la gestion des contrats de joueurs... Des investisseurs rassurés en engageant des partenariats sur de la durée, avec une visibilité relative assurée. La possibilité de rendre télévisuelle l'élite amateur en jouant sur les notions de derbys géographiques et culturels... Perso, je n'y vois que des intérêts.

Prenons l'exemple de la NBA, pour qu'une franchise puisse y accéder il faut qu'une franchise déjà présenté veuille quitter le championnat. En gros mise à part quelques franchises créées relativement récemment, les équipes sont toujours les mêmes. D'accord rester en élite amateur le temps de préparer son dossier pour monter. Mais le préparer combien de temps ? S'il faut attendre 15 ans pour avoir une place dans la ligue, y a de quoi être désespéré. D'accord on pourrait y mettre 15, 18, 20 ou encore 22. Mais après ? C'est pas possible de créer un championnat en poule unique avec plus de club. A court terme Ca fonctionnera, mais après on en reviendra au même point.

La France a 36 clubs pros.... je pense qu'on sera pas loin du taquet pour plusieurs décennies... On laissera nos petits enfants trouver une autre solution quand ça sera leur tour de réfléchir ! Nous on aura réglé nos problèmes, c'est déjà pas mal. wink

Mouais hmm pour ma part je suis au début de ma 20 aine d'année. Je sais pas pour toi (je ne veux pas insinuer que tu es un ancien big_smile) mais moi j'aimerais bien que le problème soit réglé une fois pour toute ... wink

#26

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840

La NBA est une holding d'entreprises (franchises) qui se partagent un énorme gâteau constitué des parts de marchés mondiales depuis 60 ans. Elle a un formidable recul sur son potentiel économique, y compris a l'export et souhaite le préserver, d'où la notion de barrage à la création de franchises. Elle réfléchit à son image, elle analyse ses résultats. Le rugby en France, c'est peanuts pour l'instant. Tout le monde s'accorde à dire que le potentiel est là, mais ça fait 20 ans que tripote et mascagne essaient de s'occuper du bébé... On voit le résultat. Tu peux créer une ligue ouverte au départ, et des passerelles sur dossier entre la PROD2 et le top 14. Et des entrées sur dossier pour des implantations économiques et géographiques cohérentes.

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#27

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 8 725

La course à l'armement n'est pas forcément faite pour ne pas descendre, elle est aussi faite pour monter! Le BO et Narbonne, à mon avis, espèrent toujours arriver au niveau au-dessus, et Bourgoin peut-être dans une moindre mesure. Et certains clubs de D2 jouent l'accession au Top14 avec 6M de budget...Le gros problème, c'est que certains clubs veulent toujours plus et s'affranchissent des règles pour espérer arriver à leurs fins.

#28

  • sheppard13090
  • Membre
  • 29/05/2015
  • Msg : 307

Une refonte du calendrier et des championnats est urgente !!! De plus je dirais que les clubs qui trichent financièrement c'est relégué sans appel ! Bien sur les contrôles de la DNACG doivent être bien meilleurs aussi ! Par ailleurs les 2 derniers doivent aussi descendre si tu finis dans les 2 dernières place c'est que tu doit descendre et pas te maintenir administrativement ! Après suffit d'adapté le calendrier et les divisions et je pense que cela est fesable j'ai souvent lu de bonnes idées !

#29

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840
Fiphy le Montmerlois a écrit :

La course à l'armement n'est pas forcément faite pour ne pas descendre, elle est aussi faite pour monter! Le BO et Narbonne, à mon avis, espèrent toujours arriver au niveau au-dessus, et Bourgoin peut-être dans une moindre mesure. Et certains clubs de D2 jouent l'accession au Top14 avec 6M de budget...Le gros problème, c'est que certains clubs veulent toujours plus et s'affranchissent des règles pour espérer arriver à leurs fins.

je partage ton analyse, notamment la dernière phrase ; c'est d'ailleurs ce qui me conforte dans mon raisonnement... Quand on aura clairement identifié un produit top14, avec marketing, promotion etc, et que les règles de cohabitation et de partages entre les membres seront clairement édictées ET SURTOUT que les sanctions seront dictés non pas par le sportif mais par le cadre légal ; l'équité et la stabilité seront là.

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#30

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 8 725

Telle est la pyramide: ceux de Top14 ne veulent pas descendre; ceux de D2 veulent monter; ceux de Féd1 veulent monter, ...

#31

  • doublemetre
  • Membre
  • 28/09/2008
  • Msg : 698
sheppard13090 a écrit :

Une refonte du calendrier et des championnats est urgente !!! De plus je dirais que les clubs qui trichent financièrement c'est relégué sans appel ! Bien sur les contrôles de la DNACG doivent être bien meilleurs aussi ! Par ailleurs les 2 derniers doivent aussi descendre si tu finis dans les 2 dernières place c'est que tu doit descendre et pas te maintenir administrativement ! Après suffit d'adapté le calendrier et les divisions et je pense que cela est fesable j'ai souvent lu de bonnes idées !

Je ne suis pas d'accord. Les deux qui descendent ont peut être perdu face à ces équipes qui ont triché et qui ont peut être, en trichant, fait signer des joueurs décisifs. Non il faudrait à ce moment là, une fois l'équipe rétrogradée, considérer que cette équipe à fait que des défaites et accorder à toutes les autres les points d'une victoire. Là ce serait équitable. Et puis il faut que les sanctions soient plus lourdes. Je suis en Pro D2, je sais qu'avec mon budget ça va être compliqué de me maintenir, donc je triche et on verra bien. Au pire je descendrai en F1, donc je ne risque pas grand chose, de toute façon je serai descendu ...

Dernière modification par doublemetre (01/06/2016 18:44:41)

#32

  • PICARD-GIRARD
  • Membre
  • 20/07/2013
  • Msg : 16 660

Il faut être bcp plus dissuasif avec les tricheurs .....et DOUBLEMETRE a raison sur les 2 points qu'il plaide!

#33

  • Langue d'oc
  • Membre
  • 16/12/2010
  • Msg : 840

Alors pour vous, être face à l'échec est forcément synonyme de malhonnêteté ? Ca m'intérroge quelque peu. Effectivement, je pense que certains dirigeants ont sciemment voilé la vérité ou mentis sur certaines choses, mais je pense que c'était dans l'espoir de sortir de situation complexes générées par un système, dans de très rares cas, on parle de vice. Et je met ma main à couper, que pas un seul club de PROD2 n'est dans les clous stricto-sensus... Le dumping salarial notamment ; généré par les "grosses" écuries et les agents de joueurs, vous pensez que c'est leur faute ? Et je pense que la ligue retient autant que possible la bride de la DNCG, sinon, la prod2 est morte... Narbonne est relégué par le gendarme financier, dont acte, pour le coup, je vous met au défi de trouver une quelconque malversation financière. Un président qui se fache avec les principaux partenaires, dont la mairie, un public boudeur, et c'est un déficit de 300 000 en fin de saison... Tu me diras, il font appel.

C'est parceque la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con.

#34

  • Fiphy le Montmerlois
  • Membre
  • 18/03/2014
  • Msg : 8 725

Certes, mais il manque plus de 300 000!

#35

  • Rougekitache
  • Invité

Je ne fais pas partie des gens qui crient "tous pourris" dès qu'ils voient un cravaté à l'horizon... mais entre les erreurs, les imprudences, les bidouilles et les magouilles, il y a de quoi rhabiller du monde pour l'hiver. Ne me faites pas croire que les 3 clubs cités vont descendre parce qu'ils se sont trompé de 20% sur l'affluence aux matchs... surtout avec leur expérience dans le monde pro ! Mais si c'est imprudence l'année N, bidouille l'année N+1et erreur l'année N+2, ça devient compliqué de cacher tout le monde sous le tapis. Ce qu'on voit sortir aujourd'hui, ce n'est que la partie émergente de l'iceberg, celle qu'on n'arrive plus à cacher !

Dernière modification par Rougekitache (02/06/2016 06:45:37)

#36

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481

S'il vous plait... lisez bien els arguments de l'ami Narbonnais pleins de bon sens... Il y a très peu (voir pas) de véritables malversations financières. D'ailleurs qui est capable de citer un cas d'enrichissement personnel ? Toutes ces histoires sont dues à des erreurs de gestion, voir un optimisme démesuré, voir de l'incompétence flagrante... Ces entreprises que sont les clubs pro ont quand même une vie spéciale : comme toute entreprise, il y a des erreurs stratégiques qui induisent des trous. Sauf que pour elles, dès qu'elles sont en difficulté, on leur retire immédiatement ce qui constitue l'essentiel de leur valeur : évoluer dans un championnat qui existe médiatiquement et engendre des rentrées. Donc dès qu'elles ont la tête sous l'eau, on appui le plus fort possible. Si on ajoute à cela que leur survie même dépend de leurs résultats sportifs, alors qu'on sait tous que c'est quand même pas mal aléatoire (blessures, recrutement raté, etc...), elles sont quasiment en permanence en mode survie... pas en mode évolution. Faut arrêter avec ça.

#37

  • RCT-10
  • le boudjellalolaportiste
  • 23/09/2013
  • Msg : 6 481
Rougekitache a écrit :

Je ne fais pas partie des gens qui crient "tous pourris" dès qu'ils voient un cravaté à l'horizon... mais entre les erreurs, les imprudences, les bidouilles et les magouilles, il y a de quoi rhabiller du monde pour l'hiver. Ne me faites pas croire que les 3 clubs cités vont descendre parce qu'ils se sont trompé de 20% sur l'affluence aux matchs... surtout avec leur expérience dans le monde pro ! Mais si c'est imprudence l'année N, bidouille l'année N+1et erreur l'année N+2, ça devient compliqué de cacher tout le monde sous le tapis. Ce qu'on voit sortir aujourd'hui, ce n'est que la partie émergente de l'iceberg, celle qu'on n'arrive plus à cacher !

Tu as raison... et je pense que la raison principale en est la nécessité impérieuse pour tout le monde de ne pas descendre et de disparaître... Qu'on leur enlève cette peur, et je suis persuadé que tout le monde retrouvera de la sérénité.

#38

  • carcassonnais
  • Membre
  • 06/08/2008
  • Msg : 811

le budget d'Aurillac est exactement de 4,52 M pour la SASP DAX étant le plus petit avec 4,2M € juste derrière CARCA avec 4,35M€ Les budget des assoc tournent autour de 1M€ en moyenne pour les club de prod2 et sont toujours comptés a part ALLEZ LES CANTALOUS et tout les miséreux du PROD2!!!!

Dernière modification par carcassonnais (02/06/2016 09:27:53)

#39

  • Le Caniveau
  • Membre
  • 04/02/2007
  • Msg : 172
RCT-10 a écrit :

Il y a très peu (voir pas) de véritables malversations financières. D'ailleurs qui est capable de citer un cas d'enrichissement personnel ?

Il me semble qu'en fouillant du côté de Gaillac et de Blagnac on pourrait répondre à ta question. Malversation à peu près sûr pour les deux, enrichissement, je crois que l'ex-président de Gaillac avait eu des soucis après coup (mais peut-être pas de rapport avec le rugby). Mais ça reste effectivement très marginal, de toute façon. Au niveau comptable, ça se voit très vite, ce genre de bidouilles.

"Le drop est l'éjaculation précoce de l'attaque"

#40

  • fantasio
  • Membre
  • 15/08/2010
  • Msg : 3 547

cap gemini a nouveau volerait au secours du BO ... Capgemini devrait se réengager pour une année supplémentaire plus une en option, pour un montant de 1,6 million d’euros par saison