Annonce

Attention : retrouvez les sujets de vos équipes préférées dans le forum clubs.

Nous allons faire évoluer les forums jusqu'au mois de septembre afin de les rendre plus interactifs.

Clubs

RCN - Racing Club Narbonnais

#267

La Décla' :

Pierrick Nova :

“Je sens l'équipe concernée vis-à-vis du match qui nous attend face à Nice. On doit valider notre début de saison, si tu gagnes trois fois et que tu perds à la maison le quatrième, c'est un bloc moyen. On pourrait peut-être se détacher au classement, travailler dans la sérénité. Maintenant, c'est une belle équipe qui arrive, avec une belle rivalité, c'est jamais un match facile contre eux. On ne les craint pas mais on sait ce qui nous attend. L'équipe qui jouera le mieux gagnera, on doit l'emporter, à nous de faire les choses pour.”

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#268

Je rappelle à tous les supporters ou les curieux qui souhaiteraient regarder la rencontre, que celle-ci sera diffusée à partir de 18h50 sur la chaîne YouTube du RC Narbonne

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#269

D'après le site officiel du club, de nombreux joueurs à l'infirmerie sont quasiment prêt à refouler les terrains ! Ainsi Paul Belzons, Charles Malet, Enzo Mélisse, Morgan Maga, Gauthier Wolf, Geoffrey Moïse et Pierre-Hugo Ducom seraient disponible dès le premier match du second bloc. Une excellente nouvelle. Seuls Mohamed Loukia, Clément Estériola et Jamie Hagan devraient encore rester hors des terrains quelques temps.

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#270

VICTOIRE

RC NARBONNE  12-10  STADE NIÇOIS

(mt : 12-3)

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#271

Nouvelle victoire pour Narbonne mais match absolument CATASTROPHIQUE.

Je n'ai même pas envie de développer plus que ça tant je suis déçu par le contenu. Notre jeu est énervant, aucune projection vers l'avant, aucune volonté d'écarter lors des phases offensives. Ces 80 minutes furent uniquement des séances de pick and go stérile où nous sommes uniquement parvenus à nous mettre à la faute.  Comment se fait-il que dans un match à 15 contre 14, nous n'arrivons pas à inscrire un seul point en deuxième mi-temps ? La défense est irréprochable, aucun soucis mais on ne va pas commencer à faire de nos qualités nos défauts. Désolé d'employer ce terme mais voilà trois matchs à domicile où je me fais chier en deuxième mi-temps, elles sont ignoble à regarder tant le rendement offensif est inexistant. Puis franchement j'en ai marre qu'en conquête on ne soit pas réglés. La mêlée était catastrophique face à Blagnac, elle a été bonne ce soir, pourtant il fallait bien sûr qu'en contrepartie ce soit notre touche qui soit complètement déraillante. Notre banc ne nous apporte rien et nous avons tellement de blessés que ça fait deux/trois matchs que c'est toujours le même.

Nous avons été extrêmement chanceux que Nice rate son drop et sa pénalité sans quoi nous aurions assister à notre premier défaite de la saison, qui plus est à domicile.

Puis la cerise sur le gâteau dans tout ça c'est que je crois que David et Tikoipau se sont blessés et si c'est le cas, nous n'avons plus talonneur senior et plus qu'un pilier droit. Je me pose de sérieuses questions sur la préparation physique.

Retenons le principal, nous sommes sur le podium et invaincus sur ce bloc en ayant fait déjouer de grosses cylindrées. Espérons que ces quinze jours vont permettre aux joueurs de se remettre sur pieds et de revoir leurs ambitions de jeu. Rendez-vous dans deux semaine pour la réception de Bourgoin. Allez Racing !

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#272

Officiel : David et Tikoipau blessés.

Ce soir la première ligne narbonnaise a encore perdu de nouveaux éléments. C'est simple, nos trois talonneurs sont à l'infirmerie et seul Gabriel Atlan, 20 ans et évoluant en espoirs, est apte à jouer. C'est une catastrophe. Quant à nos piliers, Tikoipau rejoint Moïse, Hagan et Loukia à l'infirmerie laissant ainsi Gogiashvili comme seul pilier droit disponible de l'équipe. La première ligne orange et noire est tout simplement décimée et l'alerte rouge retentit.

En conférence de presse après le match, Julien Seron annonce avoir plusieurs pistes pour recruter des jokers médicaux. L'Indépendant s'avance et révèle qu'un pilier droit sud-africain serait très proche de signer. À suivre…

Dernière modification par orange11 (16/09/2023 22:53:52)

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#273

Le premier bloc étant finis, voyons voir les points positifs et les points négatifs de ce début de saison

Alors évidemment qu'on ne peut être que satisfait de ce début de saison narbonnais, en tout cas niveau chiffres. Quatre victoires en quatre matchs c'est très propre, seul nos voisins Carcassonnais ont réalisés le même exploit. Et d'ailleurs ce n'est pas pour nous déplaire, l'Aude est bien représentée dans ce championnat. Néanmoins, il va falloir monter le curseur si on veut rester dans cette dynamique parce que le bloc qui arrive va taper fort et ce sera le moment de confirmer ce bon début de saison.

LES POINTS POSITIFS :

La défense :

Si elle a pu nous faire défaut la saison passée, la défense est devenu un de nos points forts en ce début de saison. Sébastien Logerot semble avoir revu et amélioré son plan défensif et ça se fait sentir. Hormis face à Massy, que ce soit Blagnac, Nice ou Chambéry, aucune de ces équipes n'a mis plus de 13 points à Narbonne. Notre placement défensif est très bon, nos avants, tout comme nos arrières ne se défilent pas et le nombre de plaquages réussis par match est supérieur à la saison dernière pour l'instant. Mention spéciale à notre troisième ligne qui débloquent souvent quelques situations tendues grâce à leurs grattages salvateurs. Il faut conserver notre rigueur et notre application dans ce secteur.

La charnière Valentine/Bosch :

L'arrivée de ces deux hommes a fait énormément de bien. Bien que nous ayons eut la saison dernière le duo Nova/Chauvet qui fonctionnait très bien, ce duo Valentine/Bosch amène cette chose en plus. Leur expérience mêlée à une certaine dynamique et projection de jeu fonctionne à merveille et le ballon vit lorsque ces deux sont aux commandes. Bosch est un excellent buteur mais aussi un très bon animateur qui est servit rapidement par un Valentine propre, rapide et efficace dans son éjection des ballons. Ils savent garder la tête froide et ne perdent jamais leur pragmatisme lors de match à enjeux.

L'état d'esprit :

Quand on gagne et bien forcément ça forge un groupe. Ce groupe narbonnais fait preuve de beaucoup de solidarité sur le terrain. On sent une réelle connexion entre certains joueurs et beaucoup d'abnégation. Même dans les moments difficiles, le groupe essaie de trouver des solutions et ne baisse pas les bras, en témoigne la défense. Les joueurs discutent énormément sur le terrain et se pressèrent à chaque occasion pour communiquer. La notion d' "équipe" est réelle.

Le public :

Depuis ce début de saison, le stade est bien remplis et chaque match est une belle fête entre supporters. N'ayant pas les données précises, d'après L'Indépendant et le Midi Olympique, l'affluence se situe entre 4 000 et 5 000 supporters par match, c'est tout simplement magnifique. La clape est plus remplie encore que lorsque nous étions en Pro D2 il y a deux saisons et les animations autour du stade dynamise l'avant et l'après-match. D'autant plus que ce public n'est pas muet et donne énormément de voix pour pousser l'équipe qui nous fait savoir à travers les interviews que ça les aident énormément.

LES POINTS NÉGATIFS :

La conquête :

La conquête est le secteur noir du Racing. Nous peinons énormément à trouver nos repère en touche. Les joueurs ne communiquent pas assez en touche et se compliquent la vie. Notre deuxième ligne a beau être efficace dans le jeu, lors des touches elle est inexistante. Caffo (troisième ligne) est notre seul sauteur. Ensuite, la mêlée ce n'est pas mieux. Un match sur deux nous nous faisons rouler dessus et quand ce n'est pas le cas, c'est la touche qui ne va pas. Il faut sérieusement que Brice Mach se penche sur le problèmes et utilise ces deux semaines pour remettre ce secteur en bon état. Cependant un élément peut expliquer notre défaillance, à voir ci-dessous.

Les blessures chez les avants :

Il y a trop de casses chez nos avants et notamment chez notre première ligne, ce n'est pas normal. C'est peut-être ça aussi qui explique notre inefficacité en conquête. Notre trio titulaire Moïse, Estériola, Loukia est blessé et devinez quoi ? Et bien le trio remplaçant Castinel, David et Tikoipau vient aussi de nous lâcher avec un Castinel comme seul non-blessé. Notre première ligne prend l'eau. Les jokers devraient bientôt arriver mais c'est très étrange ces blessures successives dans ce secteur. Il va falloir serrer les dents.

La deuxième mi-temps :

La deuxième mi-temps est tout simplement inexistante à Narbonne. L'équipe semble totalement désorientée dès lors qu'elle ressort des vestiaires. Aucune projection vers l'avant, trop d'indiscipline et un naufrage total dans les secteurs qui nous font défaut de base. C'est simple, sans l'avance prise au score en première mi-temps et sa sa défense, Narbonne serait non pas à quatre victoires mais zéro. Laissons sa chance au prétexte du début de saison et la remise en marche progressive des organisme mais toutefois si nous continuons ainsi pour le second bloc, notre place au classement se verrait occupée par d'autre équipes plus stable.

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#274

Le premier bloc venant de s'achever, faisons un petit tour d'horizons du bloc qui nous attends…

Tout d'abord lors des quatre derniers matchs nous avons eut trois réceptions pour un seul déplacement, cette fois-ci ce sera plus équilibré avec deux déplacements pour deux réceptions. 

Ce deuxième bloc va être un véritable test puisqu'il va nous permettre de réellement vers quoi va s'orienter notre saison. Ce sera soit la confirmation, soit la désillusion. Nous recevrons tout d'abord Bourgoin-Jallieu. Ce match sera un match capital dans la conquête au Top 6. Bourgoin est une des grosses écuries de cette Nationale, mais il semblerait que leur début de saison soit moins flambant qu'espéré. Battre Bourgoin est à notre portée mais si nous ne nous y mettons pas sérieusement, les berjalliens n'auront aucun soucis à repartir avec les quatre points. Le Parc des Sports est inviolé en ce début de saison, il faut le garder ainsi.

Ensuite les choses vont sérieusement se compliquer puisque nous nous déplaçons chez les deux équipes les plus difficiles à jouer à l'extérieur à mon goût. Tout d'abord Albi, qui est chaque saison au rendez-vous des demies-finales et qui ne fait jamais les choses à moitiés quand il joue à domicile. Albi nous a toujours corrigé ces dernière années et c'est une des équipes des Nationale contre qui nous avons le plus de mal à gagner. Il va donc falloir y aller avec des ambitions et énormément de sérieux pour espérer repartir d'Albi ne serait-ce qu'avec le bonus défensif. Même si je le souhaite, je nous vois mal gagner dans le Tarn.

Puis après l'étape tarnaise vient Périgueux. Périgueux c'est un promu comme on en voit peu. En seulement quatre matchs, ils ont défaits Nice, Bourg-en-Bresse, Bourgoin et sont aller faire très peur à Albi en leur arrachant le bonus défensif. Franchement je ne serai pas étonné de les voir terminer sixième ou cinquième. Leur stade est une forteresse qu'ils souhaitent garder imprenable et aller y gagner sera extrêmement compliqué. Il faudra y aller avec humilité et énormément de pragmatisme car ils ne vont pas nous rater.

Et pour finir nous recevrons le promu, Vienne. Cette équipe peine énormément en ce début de championnat mais ce n'est pas pour autant qu'elle n'est pas dangereuse. Vienne aura à coeur de faire une belle performance à Narbonne et joueront le tout pour le tout. À nous de les prendre au sérieux, de jouer proprement et efficacement pour ne faire tomber dans leur piège.

L'objectif de ce deuxième bloc est donc simple :

Il faut garder le Parc des Sports et de l'Amitié inviolé et peu importe que ce soit un promu comme Vienne ou une équipe ambitieuse comme Bourgoin, nous devons être chirurgicaux et empêcher quiconque de s'imposer ici. Ensuite, il faudra faire preuve de sérieux et de courage pour essayer de prendre tout ce qui est possible à l'extérieur même si ce sera très difficile.

Objectif : 2 victoires et essayer de ramener au moins des bonus défensifs de chez Périgueux et Albi. Allez Racing !

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#275

Joker médical au poste de pilier droit 

#276

Belles mensurations! 

#277

Baptiste Absecat élu joueur du premier bloc !

Depuis les match amicaux, Baptiste Abescat ne cessait de faire parler de lui dans les tribunes. Aujourd'hui il est récompensé par ce titre de meilleur joueur du premier bloc, élu directement par les supporters sur le site du club. Et en effet, il ne l'a pas volé. Car écarté des terrains durant la totalité de la dernière saison, notre jeune troisième ligne est revenu plus fort que jamais. C'est un mort de faim sur le terrain en quête de revanche. Il est létal dans ses plaquages et ses actions défensives. Mais ce n'est pas tout, il a aussi démontré d'énormes qualités offensives ballon en main. Il est doté d'une très belle pointe de vitesse qui a enrhumé plusieurs trois-quarts adverses sur certaines actions, mais c'est aussi un joueur qui, au-delà de ses percées, ne s'échappe pas. C'est un grand travailleur et on ressent à travers sa volonté et sa détermination que l'année passée n'a pas du être facile et qu'il est allé se chercher tout seul sa place de titulaire.

C'est donc une récompense entièrement méritée et qui souligne une volonté profonde de retrouver son niveau et de pousser son équipe vers les sommets. On espère le voir continuer ainsi lors du prochain bloc et tout au long de la saison. Allez Racing !

Dernière modification par orange11 (23/09/2023 11:24:45)

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#278

Ce premier bloc n'a pas été tendre avec nos joueurs et il faut le dire, Narbonne a pas mal de casse après six matchs (comptant les deux amicaux). Une question se pose, comment mieux gérer l'état physique de nos joueurs pour éviter le trop plein de blessures au cours de ce bloc ?

Il n'y a pas de secrets, contrairement au football par exemple, au rugby on ne peut pas se permettre d'aligner constamment les mêmes joueurs. Même si ces joueurs sont excellents, le repos est essentiel, c'est un sport extrêmement physique où les blessures sont récurrentes. Au cours de notre premier bloc, plusieurs joueurs ont enchaîné les quatre matchs en tant que titulaire, pour certain c'est passé et pour d'autres non. Et évidemment les trentenaires sont les plus vulnérables à l'instar de Charles Malet (33 ans), Clément Estériola (32 ans) ou encore Gilles Bosch (33 ans). 

Il faut profiter de ces deux semaines pour améliorer la condition physique de nos joueurs mais aussi pour mieux jauger les limites de ces derniers aussi. Nos avants dépensent beaucoup d'énergie, c'est pourquoi c'est notre secteur le plus touché. Pour remédier à cela il faut absolument faire tourner. Attention je ne dis pas de priver nos joueurs importants de certains matchs mais plutôt de les faire aller tous les deux ou trois matchs au moins une fois sur le banc pour éviter de les crever chaque semaines. Estériola par exemple a enchaîné Tarbes, Chambéry, Massy et était pressenti une nouvelle fois pour être titulaire face à Blagnac mais entre temps il s'est blessé sérieusement à l'entraînement. Peut-être qu'il aurait dû céder sa place à David pour le déplacement à Massy, ce qui lui aurait permit de souffler un peu. Mais bon, désormais c'est fait, c'est fait. En revanche, nous allons récupérer plusieurs garçons et nous sommes chanceux car David et Tikoipau sont indisponible seulement pour une quinzaine de jours. Ces deux semaines sont donc bienvenues pour faire reposer le groupe et lui permettre de se restructurer. Maintenant voilà, il va falloir se forcer à laisser souffler certains joueurs car il est largement préférable de ne pas les avoirs durant un match ou de les placer sur le banc durant un match plutôt que de devoir s'en passer pour une durée de plusieurs semaines voir plusieurs mois.

"Une fois Hulk a voulu faire des mêlées contre Pascal Cotet...depuis ce jour il vend du maïs"

#279