RF

S'inscrire Connexion Menu Menu

Y a un trou !

C'est Florian qui le dit !

par , le

Après une soirée bien arrosée en charmante compagnie et le constat clair qu’il ne fallait pas mélanger vin rouge et médicaments, je me suis levé à 4:30 pour aller au Comité Directeur afin de supporter mes idoles.

[Censuré, jugé trop grossier par Florian Grill, élu au Comité Directeur de la FFR et opposant à Bernard Laporte]

J’arrivais donc au CNR, croisant un Florian Grill extrêmement souriant pour une fois, loin de me douter de la suite.

Le Comité Directeur commence et je suis entouré de mon élu CNCDF, José Foncillas, président du Boucau Tarnos.

Je me laissais donc aller à un peu de méditation assouplissante lorsque là voix de mon voisin me ramena à la réalité :

[Censuré, jugé trop grossier par Florian Grill, élu au Comité Directeur de la FFR et opposant à Bernard Laporte]

Alors bien sur, il y a autant de mauvaise foi dans son article qu'il y a de bonne foi dans le mien à défendre les élus actuels. Il y a eu tellement d'événements exceptionnels cette année comme l'organisation du championnat du monde des U20 qui n'était pas prévu et surtout la volonté de redistribuer aux clubs plus de 6 millions d'euros, ben que : y a un trou.

Alors rassurez-vous, des trous, il y en a déjà eu. 8 millions en 2012, 7 millions en 2006 et surtout 30 millions en 2007, bien sur compensé par les bons résultats de la coupe du monde sur le bilan 2008.

Le problème est que depuis 5 ans effectivement, la FFR était excédentaire à un point tel que les fonds d'assurance qui étaient considérés autosuffisant à 26 millions d'euros, sont à plus de 55 millions d'euros aujourd'hui. La FFR capitalisait et nous savons pourquoi : le grand stade. 

Ce qui est intéressant dans un Compte de Résultat, c'est que chacun peut choisir la ligne comptable qu'il veut en fonction de son amour ou désamour et lui faire dire ce qu'il veut. Je vais donc faire comme les anti-Laporte, mais prendre les lignes qui me semblent bien défendre mes arguments.

On parle du grand stade. Je vous rappelle que les pros GS nous vendaient un stade plein à craquer à chaque match. Ces mêmes personnes critiquent aujourd'hui un Stade de France qui ne se remplit pas. Alors imaginez, les 900 millions investis dans un stade où le meilleur public se saurait appelé écho ? Et donc l'arrêt du Grand Stade a fait que sur recommandation des avocats, la FFR a provionné 2.5 millions d'euros. Y a un petit trou qui nous fera surement moins mal au cul qu'un sphinctère de 900 millions de large.

Ensuite, la coupe du monde des U20. 4.1 millions de dépenser pour 2.8 millions de recettes. Ok, pas rentable, on n'aurait pas du la prendre cette coupe du monde, parce qu'après tout gagner un titre à la maison, c'est tellement désuet et banalisé... On est déjà à 3.8 millions qu'on aurait pu éviter. Reste du trou : 3.3 millions.

Quelle idée d'aller investir sur les féminines à XV. Charges en augmentation de 1.2 millions d'euros. C'est pas comme si elles nous faisaient rêver ou encore gagnaient un grand chelem... On arrive à 5 millions, plus que 2 millions...

Pourquoi a-t-on laissé les recettes aux clubs en phases finales, ou encore la baisse du prix des licences (-3 millions non encaissés). Avec tout ça on était dans les clous. A l'arrivée, y a un trou, un p'tit trou, toujours un p'tit trou.

Alors après, on peut toujours parler d'un déficit, comme dit plus haut, il y en a déjà eu. Il y a plus de 80 millions de fonds propres, mais ça, ça n'a jamais choqué personne. La FFR commence à redistribuer et bien sur on parle de mauvaise gestion, c'est tellement plus facile.

Quand une fédération gagne de l'argent, c'est votre argent qui est mis en banque. Quand une fédération redistribue, c'est votre argent qui vous est rendu et c'est le propre d'une association quoiqu'on en dise.

[Censuré, jugé trop grossier par Florian Grill, élu au Comité Directeur de la FFR et opposant à Bernard Laporte]

Autres news