Rugbyfederal

S'inscrire Connexion Menu Menu

Fédérale 1

Poule d'accession, Poule d'accession.........poule de discorde oui

#121

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 023

Ils l'avaient aussi publié sur le site de la FFR ! Et pourtant, Massy n'est pas champion.

J'aime pas les B !

#122

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 774

Là est bien le problème...Chacun sait que c'etait les plus forts de Fed1...

#123

  • Bernard
  • Administrateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 3 919

Comme quoi il faut bien remettre tout le monde sur la même ligne de départ avec un seul règlement en F1, une seule phase finale, si les finalistes satisfont au cahier des charges ils sont promus, et au moins on a un champion de la division.

#124

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 023

MARCFANXV a écrit :

Là est bien le problème...Chacun sait que c'etait les plus forts de Fed1...

Non, chacun pense qu'ils sont les plus forts comme chacun pensait que Strasbourg serait en finale et pourtant, dés les 1/8, ils sont passés à la trappe.

Donc, non, on ne sait pas et on ne sera jamais si Massy était le plus fort.

J'aime pas les B !

#125

  • tournesoleil
  • Membre
  • 04/07/2016
  • Msg : 7

Bonjour pour eviter toutes ces polemiques et vu les equipes et effectifs composant la poule d'accession ne serait t'il pas logique d'en arriver à faire une prod3 qui serait le tremplin ideal pour les clubs voulant monter d'acceder à la prod2 rt un championnat federale 1 avec un champion au bout cela reglerai beaucoup de problemes et eviterai des discussions sans fin tout le monde y trouverait son compte apres il faudrait definir les passerelles entre la prod3 et la federale qu'en pensez vous?

 

Dernière modification par tournesoleil (17/07/2017 11:05:03)

#126

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 023

Une pro D3 pour 10 clubs... Mouai, on en rétrograde donc 1850. 

Pourquoi ne pas refaire une F1 avec 4 poules géographiques ? C'est ce qui fonctionnait auparavant.

Ou bien, on fait monter 8 clubs en pro D2 et on fait 2 poules de 12 en pro D2.

J'aime pas les B !

#127

  • tournesoleil
  • Membre
  • 04/07/2016
  • Msg : 7

olivier a écrit :

Une pro D3 pour 10 clubs... Mouai, on en rétrograde donc 1850. 

Pourquoi ne pas refaire une F1 avec 4 poules géographiques ? C'est ce qui fonctionnait auparavant.

Ou bien, on fait monter 8 clubs en pro D2 et on fait 2 poules de 12 en pro D2.

 

On retrograde peut etre mais je pense qu'il y a d'autres clubs qui peuvent frapper à la porte de cette poule d'accesion deja si on arrivait à 12 cela serait plus equilibre

Apres pour ce qui est de revenir à l'ancienne formule ce n'est pas la solution pour les clubs voulant acceder quand tu vois aujourd'hui le niveau de la prod2 tu te dis qu'il faut quand meme la preparer en jouant des matchs avec des equipes de ton niveau car sinon c'est l'ascenceur assure

Quand à ta seconde solution je te rejoins c'est vrai 2 poules de prod2 serait une bonne solution avec des phases d'accession et de relegation en seconde partie ce qui permettrait aux clubs de se croiser

#128

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 023

Ok, j'aimerais savoir quel ont été les turn-overs d'effecits d'Angoulême, Vannes, Nevers et Massy, car je pense que c'est un faux problème.

Le vrai problème est toujours le même : comment préparer les organismes à passer de 20 à 30 matches en 3 mois, et ça toutes les pro D3 du monde ne pourront le faire, sauf à 16 clubs.

En revanche, passer en poule de 12 et recréer des vraies phases finales, ça permettrait d'équilibrer les chances.

J'aime pas les B !

#129

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 774

tournesoleil a écrit :
olivier a écrit :

Une pro D3 pour 10 clubs... Mouai, on en rétrograde donc 1850. 

Pourquoi ne pas refaire une F1 avec 4 poules géographiques ? C'est ce qui fonctionnait auparavant.

Ou bien, on fait monter 8 clubs en pro D2 et on fait 2 poules de 12 en pro D2.

 

On retrograde peut etre mais je pense qu'il y a d'autres clubs qui peuvent frapper à la porte de cette poule d'accesion deja si on arrivait à 12 cela serait plus equilibre

Apres pour ce qui est de revenir à l'ancienne formule ce n'est pas la solution pour les clubs voulant acceder quand tu vois aujourd'hui le niveau de la prod2 tu te dis qu'il faut quand meme la preparer en jouant des matchs avec des equipes de ton niveau car sinon c'est l'ascenceur assure

Quand à ta seconde solution je te rejoins c'est vrai 2 poules de prod2 serait une bonne solution avec des phases d'accession et de relegation en seconde partie ce qui permettrait aux clubs de se croiser

Le pblm du passage de Fédérale à ProD2 se poserait avec encore plus d'acuité compte-tenu d'un abaissement général du F1 amputé de ses meilleures équipes...A l'inverse, la descente de Prod2 à F1 sera encore plus empreinte de catastrophes annoncées (avec pour effet + de risques financiers pour s'y maintenir et moins de place pour la jeunesse) !

L'immense majorité des faillites de ces dernières années sont la conséquence de descente du Prod2 vers F1...En écartelant encore un peu plus le monde amateur du monde professionnel, les effets ne feront qu'empirer...

La voie de la sagesse c'est la création d'un niveau non-pas Prod3 mais plutot ProAm qui mélerait le meilleur du J.Prat + Accession...Allez, à la louche entre 24 et 28 equipes...La Pyramide des compétitions s'en trouvant équilibrée !

#130

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 023

Euh, tu balances des trucs sans vraiment argumenter. Peux-tu me rappeler les faillites depuis 5 ans ? Ce sont des clubs de F1 qui essayaient de monter en pro D2 : Chalon, Lille, Saint Nazaire, Périgueux, Montluçon, Bobigny, Libourne et avant ? Nîmes, Marseille, Nice, Chalon (encore). 

Après effectivement, il y a 3 clubs de pro D2 qui ont des difficultés : Tarbes, Auch et Bourgoin.

En fait, quand tu regardes bien le problème, les soucis financiers vont de la moitié du pro D2 à la moitié de la F1. C'est pour ça que la solution de la pro D2 à 2 poules est la meilleure.

On réduira les difficultés sportives en pro D2 et surtout on retrouvera un équilibre financier en fédérale 1.

J'aime pas les B !

#131

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 520

Ils en veulent pas de 2 poules de 12 en prod2...il préfère leur poule d'accession  ...d'apres eux ca prépare mieux à la prod2 pour preuve Nevers change 50% de son effectif...

ils sont bien avec leur poules d'accession...ils jouent entre eux ...ils vont finir par être consanguins....ils sont dans leurs petit monde où il y a que eux qui sont important au niveau amateur...

Moi je vote à 1000% pour une prod2 a 24 clubs....

Pour moi c'est la meilleur solution pour revenir al'équilibre  sportif et qui fera diminuer l'impact sportif

#132

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 520

Moi je voudrais bien savoir quel club annonce vraiment avoir la volonté de monter cette année...sur les 11 pretendants

#133

  • Bernard
  • Administrateur
  • 10/06/2004
  • Msg : 3 919

Il semble bien quand même qu'en transferant les clubs de la poule d'accession en Pro D2 on supprime un "niveau sportif" et on augmente la marche entre la F1 et la Pro D2.

#134

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 520

Pas d'accord qu'est ce qui te fais dire ça 

#135

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 774

Bernard a écrit :

Il semble bien quand même qu'en transferant les clubs de la poule d'accession en Pro D2 on supprime un "niveau sportif" et on augmente la marche entre la F1 et la Pro D2.

C'est évident...La marche devenant plus haute cela incitera les ambitieux à ètre encore plus aventureux dans leur gestion tant sportive que financière...A l'inverse ceux qui descendent seront dans un principe de dégringolade..Conséquence, la descente sera empreinte d'encore plus de catastrophisme...Conséquence bis, pour l'éviter les Prod2 seront encore plus enclins à gestion sportive & financière aventureuse...Conséquence ter les portes de la jeunesse se referment irrémédiablement...

Alors qu'il faut envisager un niveau intermédiaire Sas & Amortisseur, les choses sont faites ou envisagées pour créer une rupture de ban définitive entre secteur Pro & Amateur....

#136

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 520

MARCFANXV a écrit :
Bernard a écrit :

Il semble bien quand même qu'en transferant les clubs de la poule d'accession en Pro D2 on supprime un "niveau sportif" et on augmente la marche entre la F1 et la Pro D2.

C'est évident...La marche devenant plus haute cela incitera les ambitieux à ètre encore plus aventureux dans leur gestion tant sportive que financière...A l'inverse ceux qui descendent seront dans un principe de dégringolade..Conséquence, la descente sera empreinte d'encore plus de catastrophisme...Conséquence bis, pour l'éviter les Prod2 seront encore plus enclins à gestion sportive & financière aventureuse...Conséquence ter les portes de la jeunesse se referment irrémédiablement...

Alors qu'il faut envisager un niveau intermédiaire Sas & Amortisseur, les choses sont faites ou envisagées pour créer une rupture de ban définitive entre secteur Pro & Amateur....

moi je pense la contraire..car plus de chance de ce maintenir..donc pas besoin de de ce ruiner pour y arriver....donc gagnant au niveau sportif que financière...

Imagine bourg qui arrive à ce maintenir en prod2 avec le même budget....

Je vois pas pk  il casserait leur tirelire...

Après cela dépent du nombre de monter et descente..et du cahier des charges qui pour moi devrait plus être accès sur la formation et structure que sur le budget du club ..qui le principal pour l'instant 

#137

  • patrice
  • Troll
  • 14/03/2017
  • Msg : 520

patrice a écrit :
MARCFANXV a écrit :
Bernard a écrit :

Il semble bien quand même qu'en transferant les clubs de la poule d'accession en Pro D2 on supprime un "niveau sportif" et on augmente la marche entre la F1 et la Pro D2.

C'est évident...La marche devenant plus haute cela incitera les ambitieux à ètre encore plus aventureux dans leur gestion tant sportive que financière...A l'inverse ceux qui descendent seront dans un principe de dégringolade..Conséquence, la descente sera empreinte d'encore plus de catastrophisme...Conséquence bis, pour l'éviter les Prod2 seront encore plus enclins à gestion sportive & financière aventureuse...Conséquence ter les portes de la jeunesse se referment irrémédiablement...

Alors qu'il faut envisager un niveau intermédiaire Sas & Amortisseur, les choses sont faites ou envisagées pour créer une rupture de ban définitive entre secteur Pro & Amateur....

moi je pense la contraire..car plus de chance de ce maintenir..donc pas besoin de de ce ruiner pour y arriver....donc gagnant au niveau sportif que financière...

Imagine bourg qui arrive à ce maintenir en prod2 avec le même budget....

Je vois pas pk  il casserait leur tirelire...

Après cela dépent du nombre de monter et descente..et du cahier des charges qui pour moi devrait plus être accès sur la formation et structure que sur le budget du club ..qui le principal pour l'instant 

après Après vous allez me dire qu'il y aura une grande différence entre le haut du tableau et la là bas...mais c'est comme a à tout les niveaux...il y en a qui jouent le haut du tableau et d'autre le maintien..

Moi je vois une phase de 2 poules de douze puis des plats off et plays down en gardant les points et ne pas rejouer contre ceux déjà rencontré...

Pour la monté les deux premiers en demicroisé...puis finale ou le vainqueur monte et le perdant joue contre le 13eme du top 14...

Pour la descente  c'est avoir le nombre qui descente mais moi je dirais les 2 derniers et les finaliste de F1 les remplace suivant un cahier des charges 

#138

  • Ricky69
  • Membre
  • 05/05/2013
  • Msg : 1 308

olivier a écrit :

Une pro D3 pour 10 clubs... Mouai, on en rétrograde donc 1850. 

Pourquoi ne pas refaire une F1 avec 4 poules géographiques ? C'est ce qui fonctionnait auparavant.

Ou bien, on fait monter 8 clubs en pro D2 et on fait 2 poules de 12 en pro D2.

Dans les faits il y a bien une incohérence totale puisque 2 compétitions complètement différentes et distinctes cohabitent dans une même division.

Si une équipe joue en F1 c'est qu'elle peut prétendre au titre de champion de F1. Ce n'est pas le cas.

Si une équipe joue en F1, elle est susceptible de rencontrer n'importe quelle autre équipe de F1 (en phase régulière ou en phase finale). Ce n'est pas le cas.

Donc c'est une gageure de dire que les équipes de la poule d'accession sont en F1.

Il s'agit bien d'une Pro D3 déguisée.

Dernière modification par Ricky69 (17/07/2017 22:45:06)

"Aujourd'hui on va jouer simple : les avants devant, les arrières derrière."

#139

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 023

ça je ne dis pas le contraire, je dis qu'il faut que ça cesse. Pour l'instant, il n'y a qu'une F1 mais à 2 vitesses économiques, pas sportives.

J'aime pas les B !

#140

  • jpbusrp
  • Membre
  • 10/09/2014
  • Msg : 1 229

mais bien sur que c'est une pro d3 déguisé pour  ne pas que les 1850 clubs de fédérale (chiffre olivier ) ne se sentent pas déclassé d'une division qui est pourtant le cas avec cette poule f 1 accession !!!!

je suis pour pour soit une vrais pro d3 avec les clubs ayant las critères comme la f1 accession ,soit et je rejoins aussi ceux qui pronnent une pro d2 a 24 clubs en 2 poules et 2  phases de championat .

enuite une vrais fédérale amateur intégrale seulement accepter des pluractifs , ou jeunes des centres de formations non retenu en pro mais menant parellement soit des études ou stages en entreprises .....ou un vrais emploi .....mais pour tous de vrais contrôles a touts les niveaux et surtout financier ,je sais c'est + facile a dire qu'a faire et surtout faire l'unanimité .

#141

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 774

olivier a écrit :

Euh, tu balances des trucs sans vraiment argumenter. Peux-tu me rappeler les faillites depuis 5 ans ? Ce sont des clubs de F1 qui essayaient de monter en pro D2 : Chalon, Lille, Saint Nazaire, Périgueux, Montluçon, Bobigny, Libourne et avant ? Nîmes, Marseille, Nice, Chalon (encore). 

Après effectivement, il y a 3 clubs de pro D2 qui ont des difficultés : Tarbes, Auch et Bourgoin.

En fait, quand tu regardes bien le problème, les soucis financiers vont de la moitié du pro D2 à la moitié de la F1. C'est pour ça que la solution de la pro D2 à 2 poules est la meilleure.

On réduira les difficultés sportives en pro D2 et surtout on retrouvera un équilibre financier en fédérale 1.

C'est bien pour cela qu'il faut les réunir dans une meme division....Bas de Prod2 + Accession + Haut de J.Prat = Division ProAm équilirée tant spotivement qu'économiquement...Cela tombe sous le sens...

#142

  • papo
  • Membre
  • 28/10/2009
  • Msg : 331

Combat d'arrière garde perdu d'avance, à moyen terme, que cela plaise ou non,  :

* il y aura un monde (ligue/franchises) pro fermé, sans communication (montée/descente) avec celui des amateurs

* ce sont les pro de ce monde qui décideront (entre-eux) de leur organisation dont le nombre d'équipes pro économiquement "viables" dans ce système (avec probablement 5 à 8 équipes de niveau Europe, mais ça c'est leur problème et un autre débat) mais certainement moins de 30, plus probablement moins de 25 au total.

* le monde amateur ferait mieux de tenter de trouver l'organisation qui lui convient (divisions, calendriers, accessions, ...), les règles attenantes (dont par exemple limite en nombre de contrat et en masse salariale) et oublier de se focaliser sur l'utopie de la montée à l'étage au dessus (donc passage de "faux amateurs" à "vrais pro") qui n'existera plus

* ceux qui pensent encore que le sport pro est encore du sport (même sport-spectacle) refusent de regarder en face la réalité : c'est devenu totalement un business, certes basé sur le sport, mais business avant tout, dont les fondamentaux sont ceux de l'économie.

* il est plus que probable que même les règles du jeu évolueront bien différemment entre le monde amateur  et le monde pro (pensez à la pression des diffuseurs d'un côté, à celle des assureurs des deux côtés, ...)

* toute l'énergie et la compétence du côté de la Fédé (pour défendre ceux des amateurs qui refusent cette évolution et veulent encore et toujours réver de proD2) ne pourront au mieux que retarder cette évolution de quelques années.

 

Alors ProD3, ProAm, aménagement de l'organisation des Pro pour faire plaisir aux amateurs, Accession/Elite, ... on peut et on doit tout oublier au plus vite ...

#143

  • Gadget5863
  • Membre
  • 26/12/2014
  • Msg : 753

MARCFANXV a écrit :
olivier a écrit :

Euh, tu balances des trucs sans vraiment argumenter. Peux-tu me rappeler les faillites depuis 5 ans ? Ce sont des clubs de F1 qui essayaient de monter en pro D2 : Chalon, Lille, Saint Nazaire, Périgueux, Montluçon, Bobigny, Libourne et avant ? Nîmes, Marseille, Nice, Chalon (encore). 

Après effectivement, il y a 3 clubs de pro D2 qui ont des difficultés : Tarbes, Auch et Bourgoin.

En fait, quand tu regardes bien le problème, les soucis financiers vont de la moitié du pro D2 à la moitié de la F1. C'est pour ça que la solution de la pro D2 à 2 poules est la meilleure.

On réduira les difficultés sportives en pro D2 et surtout on retrouvera un équilibre financier en fédérale 1.

C'est bien pour cela qu'il faut les réunir dans une meme division....Bas de Prod2 + Accession + Haut de J.Prat = Division ProAm équilirée tant spotivement qu'économiquement...Cela tombe sous le sens...

Parce que avec 2 poules de Pro D2 celle çi coutera moins chére ?????

8 clubs en plus cela veut dire moins de rémunération télé pour chacun (le reversement télé de la FED E au club représente 20% du budget) les sponsorts ne sont pas légion (on vois le probléme sur un bassin commun Bayonne, Biarritz, SFrancais, Racing, etc...)

Je m'explique mal ce choix

« L’humilité rend invulnérable. »
– Marie von Ebner-Eschenbach

#144

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 774

papo a écrit :

Combat d'arrière garde perdu d'avance, à moyen terme, que cela plaise ou non,  :

* il y aura un monde (ligue/franchises) pro fermé, sans communication (montée/descente) avec celui des amateurs

* ce sont les pro de ce monde qui décideront (entre-eux) de leur organisation dont le nombre d'équipes pro économiquement "viables" dans ce système (avec probablement 5 à 8 équipes de niveau Europe, mais ça c'est leur problème et un autre débat) mais certainement moins de 30, plus probablement moins de 25 au total.

* le monde amateur ferait mieux de tenter de trouver l'organisation qui lui convient (divisions, calendriers, accessions, ...), les règles attenantes (dont par exemple limite en nombre de contrat et en masse salariale) et oublier de se focaliser sur l'utopie de la montée à l'étage au dessus (donc passage de "faux amateurs" à "vrais pro") qui n'existera plus

* ceux qui pensent encore que le sport pro est encore du sport (même sport-spectacle) refusent de regarder en face la réalité : c'est devenu totalement un business, certes basé sur le sport, mais business avant tout, dont les fondamentaux sont ceux de l'économie.

* il est plus que probable que même les règles du jeu évolueront bien différemment entre le monde amateur  et le monde pro (pensez à la pression des diffuseurs d'un côté, à celle des assureurs des deux côtés, ...)

* toute l'énergie et la compétence du côté de la Fédé (pour défendre ceux des amateurs qui refusent cette évolution et veulent encore et toujours réver de proD2) ne pourront au mieux que retarder cette évolution de quelques années.

 

Alors ProD3, ProAm, aménagement de l'organisation des Pro pour faire plaisir aux amateurs, Accession/Elite, ... on peut et on doit tout oublier au plus vite ...

Ca, c'est une vision US du sport Pro qui peut certes rencontrer Business Success mais aussi rencontrer qqs difficultés parfois...La ligue US de Basket croule sous les Dollars, à l'inverse, la Ligue de BaseBall rencontre qqs difficultés. Le Hockey est sur une excellente dynamique quand la (les,il y eut plusieurs tentatives) Soccer League n'arrive pas à décoller (pourtant US pays du monde qui compte le plus de Licenciés !)....Le Foot US existe surtout grâce à la mane du Super Bowl (enfin, surtout ce qu'il y a autour) mais les stades au long de la saison tendent à se vider (un peu), l'attrait est en perte de vitessse (public vieillissant)..Le MMA en nette expansion, syphonne le public et moyens du Catch US en perte d'audience...

Cela signifie que c'est un modêle économique mais qui n'offre pas nécessairement plus de garantie de succès que d'autres modèles dans le Sport Pro...Parfois ça fonctionne (j'entends à l'aune du Business), pas toujours...Le public devenant plus versatile, les nouvelles réussites au long cours ne sont pas légion non-plus..Difficile de se faire une place pour un sport somme toute émergeant en terme de visibilité (bien que Centenaire) tel que le Rugby. Faudra jouer des coudes...D'autres, connaissent les codes de la réussite depuis plusieurs décennies !

S'il est vrai, que c'est une voie qui pourrait ètre empruntée par le Rugby, je ne suis pas certain que cela soit gage de réussite...Pour plusieurs raisons !

1/ La complexité des règles pas forcément accessible à tt public (là, où je te rejoints, c'est, si d'aventure, le Rugby embrasse ce système, le Rugby Pro adaptera tel que ce fut le cas avec le FootUS il y a 60 ans, ou le Basket il y a 30 ans, le Volley il y a 15 ans ses Rêgles en fonction des désidérata télévisuels ! Bref, ce ne sera plus notre Sport !!!)...

2/L'hétérogènéité des modêles à l'intérieur des différents Pays. France, Angleterre culture Club, Celtes  grandes Règions, Japon adossé à entreprises, Hémisphère Sud tiraillé entre plusieurs systèmes...Sacrément difficile d'homogènéiser tout cela !

3/Mis à part, un petit pays excentré de 6 Millions d'habitants au long nuage blanc, nulle part ailleurs sur terre, le Rugby est : "Sport Roi" ! Pour une forte expansion, il convient de s'appuyer sur une locomotive économique forte ! Malgré tout le battage médiatique autour de AB, force est de constater que les meilleurs d'entre eux sont contraints de s'exiler qd il s'agit de faire de l'argent ! L'Universalité de notre Sport c'est pas pour demain ! Pour (ré)introduire le Ballon Ovale au programme des JO, il fallut en passer par le Seven, pratique assimilable à un sport Fun...

4/Faible attrait des Nations émergeantes (potentiel économique & public fort) pour le Rugby...On part de très loin pour conquérir de nouveaux marchés !

5/Pas de Super Star nettement identifiée (depuis J.Lomu) susceptible de booster la pratique au-delà du strict sérail à l'instar d'un Tiger Wood, U.Bolt, CR7 ou Messi aujourd'hui, M.Jordan ou M.Ali naguère...

6/La propension (pour ne pas dire la tradition !) des instances dirigeantes du Rugby mondial a ne faire bouger les choses que trèèèèèèèèès lentement !

D'aucuns s'imaginent que c'est une voie tracée d'évidence, je ne suis pas si convaincu que cela qu'il s'agisse de la voie de la sagesse, que les choses se fassent aussi naturellement qu'on se l'imagine, que cela soit gage de succès pour le Rugby, que ce soit inéluctable...

Le Rugby Professionnel est somme toute assez Jeune, à peine sorti de l'adolescence, j'imagine (du moins je l'espêre) qu'il va trouver la voie de la sagesse (encore que, parfois peut-être éxagère t-on la réelle portée de certaines dérives..Pas de Scandale majeur avêré type Dopage de Masse faussant radicalement la compétition, trciherie manifeste, hooliganisme etc..).

Cela passe par stabilisation d'un modêle propre & adapté, apprentissage des erreurs passées, volonté de ne pas se couper de la base, nécessité de préserver une forme de convivialité...

Peut-être est-on à la croisée des chemins, il convient de s'engager dans le bon ! Les différentes instances dirigeantes portent une sacrée responsabilité...Je pense malgré tout que le bon-sens l'emportera....

#145

  • kdom93
  • Membre
  • 11/05/2006
  • Msg : 844

olivier a écrit :

Euh, tu balances des trucs sans vraiment argumenter. Peux-tu me rappeler les faillites depuis 5 ans ? Ce sont des clubs de F1 qui essayaient de monter en pro D2 : Chalon, Lille, Saint Nazaire, Périgueux, Montluçon, Bobigny, Libourne et avant ? Nîmes, Marseille, Nice, Chalon (encore). 

Bobigny a fait faillite ?

#146

  • papo
  • Membre
  • 28/10/2009
  • Msg : 331

MARCFANXV a écrit :

Le Rugby Professionnel est somme toute assez Jeune, à peine sorti de l'adolescence, j'imagine (du moins je l'espêre) qu'il va trouver la voie de la sagesse.

Peut-être est-on à la croisée des chemins, il convient de s'engager dans le bon ! Les différentes instances dirigeantes portent une sacrée responsabilité...Je pense malgré tout que le bon-sens l'emportera....

Je pense malheureusement que c'est là que se situe la principale (pour ne pas dire la seule) différence entre nos analyses (surement pas sur considérer que cette évolution "business" est souhaitable ni qu'elle réussira).

* L'optimiste/utopiste pense/espère que "professionnel" (donc "business") et "voie de la sagesse" sont potentiellement compatibles ;

* le réaliste/pessimiste considère que "business" et "sagesse" sont antinomiques et que, quelques soient les instances  et leurs bonnes volontées,  l'évolution du sport "pro" est d'aller au bout de sa logique financière et donc de se couper  totalement du monde amateur avec deux sports qui portent le même nom mais évoluent différemment.

 

Dans les 2 cas, sans évolution drastique des règles, le rugby, amateur ou pro, est un mort en sursis

* il devient souvent "chiant" pour le spectateur : baisse d'intérêt -> réduction des spectateurs -> réduction des pratiquants jeunes -> anémie -> mort

* il conduit à une casse humaine (dans quel état seront les joueurs actuels dans 25 ans ?) innacceptable dès que le recul aura permis d'en prendre conscience (ou que les assureurs et procès le forceront)

Dernière modification par papo (19/07/2017 11:02:30)

#147

  • olivier
  • Le Piquant
  • 13/02/2011
  • Msg : 15 023

kdom93 a écrit :
olivier a écrit :

Euh, tu balances des trucs sans vraiment argumenter. Peux-tu me rappeler les faillites depuis 5 ans ? Ce sont des clubs de F1 qui essayaient de monter en pro D2 : Chalon, Lille, Saint Nazaire, Périgueux, Montluçon, Bobigny, Libourne et avant ? Nîmes, Marseille, Nice, Chalon (encore). 

Bobigny a fait faillite ?

Bobigny a été rétrogradé pour soucis financiers comme Périgueux, Montluçon et Nîmes...

J'aime pas les B !

#148

  • Barack
  • Membre
  • 22/04/2015
  • Msg : 889

MARCFANXV a écrit :
olivier a écrit :

Euh, tu balances des trucs sans vraiment argumenter. Peux-tu me rappeler les faillites depuis 5 ans ? Ce sont des clubs de F1 qui essayaient de monter en pro D2 : Chalon, Lille, Saint Nazaire, Périgueux, Montluçon, Bobigny, Libourne et avant ? Nîmes, Marseille, Nice, Chalon (encore). 

Après effectivement, il y a 3 clubs de pro D2 qui ont des difficultés : Tarbes, Auch et Bourgoin.

En fait, quand tu regardes bien le problème, les soucis financiers vont de la moitié du pro D2 à la moitié de la F1. C'est pour ça que la solution de la pro D2 à 2 poules est la meilleure.

On réduira les difficultés sportives en pro D2 et surtout on retrouvera un équilibre financier en fédérale 1.

C'est bien pour cela qu'il faut les réunir dans une meme division....Bas de Prod2 + Accession + Haut de J.Prat = Division ProAm équilirée tant spotivement qu'économiquement...Cela tombe sous le sens...

Cela ne tombe pas du tout sous le sens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le niveau "bas de ProD2" n'a rien à voir avec le haut de Fédérale 1. Tous les joueurs te le diront. Par ailleurs toutes les équipes "bas de ProD2" ont battu les meilleures équipes, même Albi qui est descendu. Il n'y a donc aucun équilibre sportif.

#149

  • manu07
  • Membre
  • 02/07/2017
  • Msg : 9

Bonjour,

Moi, je suis plutôt pour le retour d'un groupe A avec 80 clubs, comme en 1990-1991. (8 poules de 10)

14 du top 14 + 16 de ProD2 + 48 de fédérale1 + 2 repêchés de fédérale2 = 80.

On a resserré l'élite, soit disant pour favosiser les résultats de l'équipe de France. Or depuis on ne prend que des branlées dans le concert internationnal !

#150

  • JUJU 73
  • Membre
  • 21/04/2006
  • Msg : 2 212

80 poules elite de 10

Les premiers sont champions 

les neuf autres restent en premiere division

pas de montée pas de descente

#151

  • manu07
  • Membre
  • 02/07/2017
  • Msg : 9

Des derbys tout les week-end, des 3èmes mi-temps interminables, des buvettes pleines.. et l'affiche du dimanche soir sur canal+ : SOISSON* - COMPIEGNE*, ça aurait de la gueule !

(** : pardon et respect pour ces 2 clubs, choisis au-hasard.)

#152

  • MARCFANXV
  • Membre
  • 12/06/2014
  • Msg : 1 774

Barack a écrit :
MARCFANXV a écrit :
olivier a écrit :

Euh, tu balances des trucs sans vraiment argumenter. Peux-tu me rappeler les faillites depuis 5 ans ? Ce sont des clubs de F1 qui essayaient de monter en pro D2 : Chalon, Lille, Saint Nazaire, Périgueux, Montluçon, Bobigny, Libourne et avant ? Nîmes, Marseille, Nice, Chalon (encore). 

Après effectivement, il y a 3 clubs de pro D2 qui ont des difficultés : Tarbes, Auch et Bourgoin.

En fait, quand tu regardes bien le problème, les soucis financiers vont de la moitié du pro D2 à la moitié de la F1. C'est pour ça que la solution de la pro D2 à 2 poules est la meilleure.

On réduira les difficultés sportives en pro D2 et surtout on retrouvera un équilibre financier en fédérale 1.

C'est bien pour cela qu'il faut les réunir dans une meme division....Bas de Prod2 + Accession + Haut de J.Prat = Division ProAm équilirée tant spotivement qu'économiquement...Cela tombe sous le sens...

Cela ne tombe pas du tout sous le sens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le niveau "bas de ProD2" n'a rien à voir avec le haut de Fédérale 1. Tous les joueurs te le diront. Par ailleurs toutes les équipes "bas de ProD2" ont battu les meilleures équipes, même Albi qui est descendu. Il n'y a donc aucun équilibre sportif.

Oui, tu as raison, et ceci est précisément la cause de tant de tumultes aux confins du professionalisme ! C'est qq-part la conséquence des Formules de Championnat telles qu'existantes...La barrière incommensurable qui sépare ces univers sportifs est mère de tous les vices mais aussi pousse-au-crime !!! Pour qui, ambitionne de monter, quoi de plus incitatif que de s'engager dans une voie "aventureuse" sur le plan budgétaire (on constate que quand ça marche pas, cette voie devient impasse !) ???? La montée (et à plus forte raison le maintien) ne se construit plus, ne peut plus s'ambitionner en s'appuyant sur un solide projet sportif, sur la maturation d'un groupe, sur la valorisation d'une bonne formation locale,..La montée devient et deviendra de plus en plus corrélative à la capacité de réunir un budget (j'entends au seul bénéfice de l'équipe 1 !) bien au-dessus des autres et c'est à peu près tout...Etape suivante = Le maintien...Le budget bien au-dessus des autres en F1 ne suffit pas, il s'agit là encore de le gonfler pour faire la maille (= nelle incitation à prendre des risques financier inconsidérés)...On détricote le collectif si chèrement payé pour en retriccoter un autre adapté à l'étage au-dessus....Apparamment cela ne semble déranger personne que de voir l'année suivante de la montée une equipe alignée dépouillée des éléments qui se sont coltinés la montée...Pourvu qu'le supporter lambda gueule allez les bleus, les verts, les rouges ou je sais pas quoi et en voiture simone !!!

A l'inverse, le Club de Prod2 (bien souvent sous respiration artificielle) craint la descente comme la peste ! Il suffit de voir comment sont amorties les descentes ! Il suffit d'entendre les discours qui l'accompagne..."Mort du Club", "Catastrophe", "Fin du Rugby dans notre région", "Appel aux dons", "Recherche d'un sauveur" etc...On est un peu dans un processus inversé...Je dirais : "Ce n'est pas parce qu'1 Club (je dis bien un Club !!!!) est à tel niveau de performance qu'il peut prétendre y jouer mais plutot c'est parce qu'il y joue (j'entends son équipe1 100% préfabriquée) qu'il peut prétendre ètre à ce niveau de performance...".

Bref, s'il y a une telle différence de niveau (et les excès qui l'accompagne) la faute en incombe au sytème tel qu'existant. Dans les faits, le Prod2, syphonnne le F1 de ses meilleurs éléments et vit essentiellement en vase-clos et à crédit...Cela créée une barrière quasi-étange entre ces 2 univers...Bilan, tout le monde est tendu, bien souvent sur la corde raide...Bilan bis, moi je veux bien qu'on se lamente à longueur de forum, à longueur de réunions fédérales de la difficulté à avoir émerger une bonne formation nationale pour alimenter nos Championnats Elite mais dans les faits, la clef de la réussite (et je le regrette) pour parvenir à monter, à se maintenir consiste à faire tout l'inverse...Le président du Club ayant le vent en poupe a t-il d'autre choix pour exister ??

C'est pour cela que des Clubs avec stucturation somme toute assez similaires (je dis bien Club) et qui ne sont distingués que par l'epaisseur du budget alloué à l'équipe 1 devraient à mon sens ètre au même niveau de pratique...La seule chose qui différencie le 14ème de Prod2 des meilleurs de F1, c'est la mane des droits audiovisuels ! Ces Clubs devraient pouvoir coexister dans une division ProAm (l'idéal serait conjointement gérée par LNR & FFR permettant de mutualiser un peu les moyens) ) sas vers Prod2 ou amortisseur de descente ou valorisation d'un projet au long cours (c'est selon)...Chacun y trouverait sa place...En ce sens c'est la voie de la sagesse....

#153

  • gilou64
  • Membre
  • 28/09/2009
  • Msg : 985

hncp a écrit :

La F1 ,en dehors des championnats du plus haut niveau évidemment,  est quand même le seul championnat tous sports confondus où L'ensemble des engagés ne peut pas jouer sportivement la montée. C'est fort non!!!

Vive le sport. 

Tu as totalement raison !!!!! 

De quel droit empêche t-on Tyrosse, Oloron, Langon, Bagnères, Bergerac, Rodez, Blagnac, Vienne, Macon, La Seyne et les autres de jouer SPORTIVEMENT la montée en division supérieure ???? OU EST L EQUITE SPORTIVE LA DEDANS ,,,,,????? OU ?????????????? 

On a donc 44 clubs en fédérale 1 dont 75% ( excusez du peu !!!! ) peuvent au mieux ... se maintenir, au pire lutter pour ne pas descendre !!!!! 

Ah oui, j'oubliais l'argument qui veut que ces 75% de clubs de féd 1 peuvent obtenir le fameux bouclier de Féd 1 , alors que le vrai Champion de France de Féd 1 est bien celui qui finit 1° de la poule 1 ( poule d'accession ), poule qui regroupe 11 clubs sur les 44 de féd 1 , c'est à dire 25%.

On est donc en train de vivre en féd 1 ce qu'aucun autre sport collectif n'a réussi à faire : désigner un vainqueur des phases finales des poules 2, 3 et 4 ( 33 clubs sur 44 en féd 1 ) qui n'obtient rien qu'un Bouclier, pas de montée, pas de chance de montée,rien .... et en même temps, on a le 1° de cette poule 1 qui lui est Champion de France de Féd 1 !!!!!!!!! 

Vous avez tué le rugby !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et pire, les participants de cette poule 1 sont désignés sur le socle du pognon, et uniquement sur ce socle là !!!! Quelle HONTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On parle beaucoup de morale depuis la dernière campagne présidentielle; elle était absente depuis trop longtemps selon une très forte majorité d'électeurs. 

La morale a donc quitté le monde Ovale aussi, celui qui donnait sa  chance au gros, au petit, au grand, au rapide, au lourd, à l'ouvrier, à l'agriculteur, au prolétaire, au prof... on faisait une équipe de rugby comme ça !!! 

La Fédérale 1 a perdu son âme, basant ses règlements sportifs sur le fric, le fric, le fric !!!! 

 

Un dernier mot :

 Lannemezan Champion de France de Féd  1 contre le Pays d'Aix en 2009 est monté en Pro D2 sans s'y être correctement préparé ( ce n'était pas l'objectif du club ) ; mais sur le terrain, ce club a gagné SPORTIVEMENT son titre et sa montée !!!! Certes, en 2009/10, la saison en Pro D2 a été un rude apprentissage, avec 3 victoires seulement et quelques bonus défensifs. Mais parmi ces 3 victoires, 1 avait été sublime et vécue comme un titre par les acteurs de l'époque : une victoire chez le voisin Tarbais, à Trélut. 

Lannemezan est redescendu en Féd 1 puis il y a 2 ans en Féd 2 et désormais il se stabilise à ce niveau, avant peut être une ambition plus forte. Il n'y a pas eu mort d'Homme malgré ces relégations .

Avec votre système basé sur le fric, et sur encore le fric, les cahiers des charges , des stades aux normes, donc encore du fric, le club de Lannemezan ne serait jamais monté en Pro D2 et n'aurait même pas pu éliminer Marmande-Casteljaloux, Chalon sur Soane et donc Pays d'Aix en phases finales , après avoir fini devant Massy, Orléans et Aubenas en poules Jean Prat.  

Vous auriez rejeté ce club d'une bourgade de 6 500 habitants dans votre championnat des poules 2 à 4. 

 

Ce rugby me désole, m'attriste et quand je vois que malgré vos cahiers des charges de plus en plus stricts, un nombre trop élevé et trop indescent de clubs sont dans le rouge, disparaissent , quittent votre Féd 1 .... 

Bref, je suis certainement en train de me tourner vers d'autres sports, moi et d'autres !!!! 

 

Dépechez vous de réagir, il va être trop tard !!!! 

 

Mais c'est vrai, il est kiffant de voir se multiplier les commotions, les blessures graves etc .... 

C'est clair qu'une belle passe, un beau cadrage-débordement, c'est désué  !!!!! 

 

CA Lannemezan....on t aime

#154

  • Barack
  • Membre
  • 22/04/2015
  • Msg : 889

Gilou 64, tout le monde partage ton point de vue mais ce qui tue le rugby, ce sont quelques dirigeants de la FFR et des certains clubs.

Lannemezan avait totalement sa place en ProD2.

Le problème était qu’un club promu en ProD2 finissait sa saison de Fédérale 1 au moment où les clubs de ProD2 débutaient leur préparation. Si Lannemezan avait terminé la saison, au plus tard, début mai, le club n’aurait pas été condamné à descendre automatiquement.

Lannemezan gagne la finale le 14 juin et reprend le championnat le 29 août contre Grenoble. Comment préparer un budget ? Comment recruter de bons joueurs alors que tous les autres se sont déjà servis ? Comment faire un bonne préparation (repos et physique) ?  

C’est impossible, à moins d’avoir déjà une équipe professionnelle. Ce qui a contribué à l’inflation des budgets, la prise de risque financière et à certaines pratiques discutables (les chômeurs de Carcassonne et les AE d’Angoulême).

 

En parallèle, certains chefs d’entreprise (qui ont comme joujou, un club de rugby), impatient de ne pas monter en ProD2 et frustrer de perdre en phase finale contre des petits clubs, ont fait pression pour créer la fameuse poule d’accession/élite. Evidemment, le chef d’entreprise qui injecte des millions ne comprend pas qu’en terminant premier de sa poule, il ne monte pas.

 

Mais la culture du rugby en France, est que chaque championnat se termine par une phase finale qui détermine les clubs qui montent et qui désigne le championnat de France.

N’est-ce pas Olivier ? A moins qui tu sois dans la famille rugby depuis peu de temps.

 

La logique serait un championnat de Fédérale 1 avec 4 poules de 12 à 14 clubs, les 2 premiers font des phases finales, les finalistes montent et jouent la finale, au plus tard, début mai, Massy champion de France Fédérale 1 et Rouen champion Jean Prat.

 

#155

  • marigny_serge
  • Membre
  • 14/06/2010
  • Msg : 2 429

Barack a écrit :

Gilou 64, tout le monde partage ton point de vue mais ce qui tue le rugby, ce sont quelques dirigeants de la FFR et des certains clubs.

Lannemezan avait totalement sa place en ProD2.

Le problème était qu’un club promu en ProD2 finissait sa saison de Fédérale 1 au moment où les clubs de ProD2 débutaient leur préparation. Si Lannemezan avait terminé la saison, au plus tard, début mai, le club n’aurait pas été condamné à descendre automatiquement.

Lannemezan gagne la finale le 14 juin et reprend le championnat le 29 août contre Grenoble. Comment préparer un budget ? Comment recruter de bons joueurs alors que tous les autres se sont déjà servis ? Comment faire un bonne préparation (repos et physique) ?  

C’est impossible, à moins d’avoir déjà une équipe professionnelle. Ce qui a contribué à l’inflation des budgets, la prise de risque financière et à certaines pratiques discutables (les chômeurs de Carcassonne et les AE d’Angoulême).

 

En parallèle, certains chefs d’entreprise (qui ont comme joujou, un club de rugby), impatient de ne pas monter en ProD2 et frustrer de perdre en phase finale contre des petits clubs, ont fait pression pour créer la fameuse poule d’accession/élite. Evidemment, le chef d’entreprise qui injecte des millions ne comprend pas qu’en terminant premier de sa poule, il ne monte pas.

 

Mais la culture du rugby en France, est que chaque championnat se termine par une phase finale qui détermine les clubs qui montent et qui désigne le championnat de France.

N’est-ce pas Olivier ? A moins qui tu sois dans la famille rugby depuis peu de temps.

 

La logique serait un championnat de Fédérale 1 avec 4 poules de 12 à 14 clubs, les 2 premiers font des phases finales, les finalistes montent et jouent la finale, au plus tard, début mai, Massy champion de France Fédérale 1 et Rouen champion Jean Prat.

 

 

Entiérement d accord avec vos analyses. Cependant je ne partage pas vraiment le principe de 4 poules de 12 car il devient irréaliste de trouver 48 équipes (cqfd la saison la venir).

#156

  • Ravachol
  • Le Yéti
  • 01/01/2014
  • Msg : 9 840

marigny_serge a écrit :
Barack a écrit :

Gilou 64, tout le monde partage ton point de vue mais ce qui tue le rugby, ce sont quelques dirigeants de la FFR et des certains clubs.

Lannemezan avait totalement sa place en ProD2.

Le problème était qu’un club promu en ProD2 finissait sa saison de Fédérale 1 au moment où les clubs de ProD2 débutaient leur préparation. Si Lannemezan avait terminé la saison, au plus tard, début mai, le club n’aurait pas été condamné à descendre automatiquement.

Lannemezan gagne la finale le 14 juin et reprend le championnat le 29 août contre Grenoble. Comment préparer un budget ? Comment recruter de bons joueurs alors que tous les autres se sont déjà servis ? Comment faire un bonne préparation (repos et physique) ?  

C’est impossible, à moins d’avoir déjà une équipe professionnelle. Ce qui a contribué à l’inflation des budgets, la prise de risque financière et à certaines pratiques discutables (les chômeurs de Carcassonne et les AE d’Angoulême).

 

En parallèle, certains chefs d’entreprise (qui ont comme joujou, un club de rugby), impatient de ne pas monter en ProD2 et frustrer de perdre en phase finale contre des petits clubs, ont fait pression pour créer la fameuse poule d’accession/élite. Evidemment, le chef d’entreprise qui injecte des millions ne comprend pas qu’en terminant premier de sa poule, il ne monte pas.

 

Mais la culture du rugby en France, est que chaque championnat se termine par une phase finale qui détermine les clubs qui montent et qui désigne le championnat de France.

N’est-ce pas Olivier ? A moins qui tu sois dans la famille rugby depuis peu de temps.

 

La logique serait un championnat de Fédérale 1 avec 4 poules de 12 à 14 clubs, les 2 premiers font des phases finales, les finalistes montent et jouent la finale, au plus tard, début mai, Massy champion de France Fédérale 1 et Rouen champion Jean Prat.

 

 

Entiérement d accord avec vos analyses. Cependant je ne partage pas vraiment le principe de 4 poules de 12 car il devient irréaliste de trouver 48 équipes (cqfd la saison la venir).

Il aurait très certainement été plus facile de trouver 48 équipes sans le coup fourré du remplacement des B par des Espoirs en F1

 

La Nationale B est morte assassinée, vive la Nationale B !

#157

  • manu07
  • Membre
  • 02/07/2017
  • Msg : 9

Bonsoir.

C'est un débat de société.

D'un côté le "libéralisme" du rugby, avec toujours plus de fric, de profit, parfois de contournement des règlements... Chacun pour soi, quitte à laisser quelques clubs sur le bord de la route. (St Nazaire ou Lille par exemple.)

De l'autre les "insoumis" du rugby qui souhaiteraient davantage de justice sportive au détriment des promotions financières, davantage d'entraide et de solidarité entre clubs.

On a voté 3 fois dernièrement : 1 fois pour le Président de la République, 1 fois pour l'Assemblée Nationale, et une fois pour les instances de la FFR.

Alors on peut toujours se plaindre, en débattre ou en être désolé mais lors de ces 3 votes le côté  "libéralisme" l'a emporté. Le rugby est à l'image de la société !

#158

  • marigny_serge
  • Membre
  • 14/06/2010
  • Msg : 2 429

Ravachol a écrit :
marigny_serge a écrit :
Barack a écrit :

Gilou 64, tout le monde partage ton point de vue mais ce qui tue le rugby, ce sont quelques dirigeants de la FFR et des certains clubs.

Lannemezan avait totalement sa place en ProD2.

Le problème était qu’un club promu en ProD2 finissait sa saison de Fédérale 1 au moment où les clubs de ProD2 débutaient leur préparation. Si Lannemezan avait terminé la saison, au plus tard, début mai, le club n’aurait pas été condamné à descendre automatiquement.

Lannemezan gagne la finale le 14 juin et reprend le championnat le 29 août contre Grenoble. Comment préparer un budget ? Comment recruter de bons joueurs alors que tous les autres se sont déjà servis ? Comment faire un bonne préparation (repos et physique) ?  

C’est impossible, à moins d’avoir déjà une équipe professionnelle. Ce qui a contribué à l’inflation des budgets, la prise de risque financière et à certaines pratiques discutables (les chômeurs de Carcassonne et les AE d’Angoulême).

 

En parallèle, certains chefs d’entreprise (qui ont comme joujou, un club de rugby), impatient de ne pas monter en ProD2 et frustrer de perdre en phase finale contre des petits clubs, ont fait pression pour créer la fameuse poule d’accession/élite. Evidemment, le chef d’entreprise qui injecte des millions ne comprend pas qu’en terminant premier de sa poule, il ne monte pas.

 

Mais la culture du rugby en France, est que chaque championnat se termine par une phase finale qui détermine les clubs qui montent et qui désigne le championnat de France.

N’est-ce pas Olivier ? A moins qui tu sois dans la famille rugby depuis peu de temps.

 

La logique serait un championnat de Fédérale 1 avec 4 poules de 12 à 14 clubs, les 2 premiers font des phases finales, les finalistes montent et jouent la finale, au plus tard, début mai, Massy champion de France Fédérale 1 et Rouen champion Jean Prat.

 

 

Entiérement d accord avec vos analyses. Cependant je ne partage pas vraiment le principe de 4 poules de 12 car il devient irréaliste de trouver 48 équipes (cqfd la saison la venir).

Il aurait très certainement été plus facile de trouver 48 équipes sans le coup fourré du remplacement des B par des Espoirs en F1

 

 

Ce n'est pas faux! D'ailleurs l'étendre en FED 2 et 3 conduira naturellement à "réfléchir" aux nombres d"équipes à inviter à chacun de ces niveaux.

C'est une méthode implacable pour réduire la voilure des championnats fédéraux.

#159

  • lou Piap
  • Membre
  • 22/06/2006
  • Msg : 671

gilou64 a écrit :
hncp a écrit :

La F1 ,en dehors des championnats du plus haut niveau évidemment,  est quand même le seul championnat tous sports confondus où L'ensemble des engagés ne peut pas jouer sportivement la montée. C'est fort non!!!

Vive le sport. 

Tu as totalement raison !!!!! 

De quel droit empêche t-on Tyrosse, Oloron, Langon, Bagnères, Bergerac, Rodez, Blagnac, Vienne, Macon, La Seyne et les autres de jouer SPORTIVEMENT la montée en division supérieure ???? OU EST L EQUITE SPORTIVE LA DEDANS ,,,,,????? OU ?????????????? 

On a donc 44 clubs en fédérale 1 dont 75% ( excusez du peu !!!! ) peuvent au mieux ... se maintenir, au pire lutter pour ne pas descendre !!!!! 

Ah oui, j'oubliais l'argument qui veut que ces 75% de clubs de féd 1 peuvent obtenir le fameux bouclier de Féd 1 , alors que le vrai Champion de France de Féd 1 est bien celui qui finit 1° de la poule 1 ( poule d'accession ), poule qui regroupe 11 clubs sur les 44 de féd 1 , c'est à dire 25%.

On est donc en train de vivre en féd 1 ce qu'aucun autre sport collectif n'a réussi à faire : désigner un vainqueur des phases finales des poules 2, 3 et 4 ( 33 clubs sur 44 en féd 1 ) qui n'obtient rien qu'un Bouclier, pas de montée, pas de chance de montée,rien .... et en même temps, on a le 1° de cette poule 1 qui lui est Champion de France de Féd 1 !!!!!!!!! 

Vous avez tué le rugby !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et pire, les participants de cette poule 1 sont désignés sur le socle du pognon, et uniquement sur ce socle là !!!! Quelle HONTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On parle beaucoup de morale depuis la dernière campagne présidentielle; elle était absente depuis trop longtemps selon une très forte majorité d'électeurs. 

La morale a donc quitté le monde Ovale aussi, celui qui donnait sa  chance au gros, au petit, au grand, au rapide, au lourd, à l'ouvrier, à l'agriculteur, au prolétaire, au prof... on faisait une équipe de rugby comme ça !!! 

La Fédérale 1 a perdu son âme, basant ses règlements sportifs sur le fric, le fric, le fric !!!! 

 

Un dernier mot :

 Lannemezan Champion de France de Féd  1 contre le Pays d'Aix en 2009 est monté en Pro D2 sans s'y être correctement préparé ( ce n'était pas l'objectif du club ) ; mais sur le terrain, ce club a gagné SPORTIVEMENT son titre et sa montée !!!! Certes, en 2009/10, la saison en Pro D2 a été un rude apprentissage, avec 3 victoires seulement et quelques bonus défensifs. Mais parmi ces 3 victoires, 1 avait été sublime et vécue comme un titre par les acteurs de l'époque : une victoire chez le voisin Tarbais, à Trélut. 

Lannemezan est redescendu en Féd 1 puis il y a 2 ans en Féd 2 et désormais il se stabilise à ce niveau, avant peut être une ambition plus forte. Il n'y a pas eu mort d'Homme malgré ces relégations .

Avec votre système basé sur le fric, et sur encore le fric, les cahiers des charges , des stades aux normes, donc encore du fric, le club de Lannemezan ne serait jamais monté en Pro D2 et n'aurait même pas pu éliminer Marmande-Casteljaloux, Chalon sur Soane et donc Pays d'Aix en phases finales , après avoir fini devant Massy, Orléans et Aubenas en poules Jean Prat.  

Vous auriez rejeté ce club d'une bourgade de 6 500 habitants dans votre championnat des poules 2 à 4. 

 

Ce rugby me désole, m'attriste et quand je vois que malgré vos cahiers des charges de plus en plus stricts, un nombre trop élevé et trop indescent de clubs sont dans le rouge, disparaissent , quittent votre Féd 1 .... 

Bref, je suis certainement en train de me tourner vers d'autres sports, moi et d'autres !!!! 

 

Dépechez vous de réagir, il va être trop tard !!!! 

 

Mais c'est vrai, il est kiffant de voir se multiplier les commotions, les blessures graves etc .... 

C'est clair qu'une belle passe, un beau cadrage-débordement, c'est désué  !!!!! 

 

 

100% d'accord avec toi, pour moi, l'instauration de ce championnat aura été la goutte qui a fait déborder le vase. J'ai résilié mon abonnement C+ il y a 5 ans car je me faisais chier en regardant les matchs, je ne vais plus dans aucun stade de TOP14 ou de Pro-D2 et Ni d'un autre niveau depuis que ce championnat F1 a été instauré. 20000 licenciés de moins chez les moins de 14 ans ? Ce n'est qu'un début, ce sport est en train de devenir tout simplement débile....

Je ne viens plus qu'ici de temps en temps voir ce qui se passe.....