Fédérale 1

Situation administrative des clubs de Fédérale 1

#1

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 234

Article ci-joint, source rugbyrama du 24/12/2018.

Il faut que les clubs se mettent du plomb dans la cervelle et comprennent que la folie des grandeurs n'est plus de ce monde.

Ils faussent les championnats, c'est INSUPPORTABLE.

Comme quoi, on a tué la poule élite parce que l'on avait des clubs qui faisaient du grand n'importe quoi et aujourd'hui, on a une fed 1 a 2, voire 3 vitesses, et toujours des clubs qui se croient au dessus des règles. Donc, au final, on n'a toujours pas trouvé la bonne formule (du coup, elle est encore moins performante pour moi).

Seul point positif, c'est le controle des finances. Il faudra peut-être quelques années avant d'apurer la situation et changer les mentalités, mais il faut continuer. Quand les clubs auront compris qu'ils doivent jouer au niveau de leurs moyens, on aura fait un grand pas.

https://www.rugbyrama.fr/rugby/federale-1/2018-2019/dix-relegations-en-federales_sto7064213/story.shtml

Dernière modification par Tilouisdarouen (24/12/2018 11:52:08)

On peut tromper 1000 fois UNE personne mais on ne peut pas tromper...si...On peut tromper UNE fois UNE...Euh, non.... On ne peut pas tromper UNE fois 1000 personnes mais on peut tromper UNE fois 1000 personnes. C'est clair, non !

#2

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 234

Par ailleurs, les points de bonus et malus devraient correspondre à un match gagné ou perdu (-4 à +4). Si je prends Rouen comme exemple : le club n'a pas obtenu les 2 points, pour non respect des délais. Au vu de son avance au classsement, ils se sont offert des délais supplémentaires. Récompenser plus généreusement et sanctionner plus sévèrement seraient à mon avis plus juste.

On peut tromper 1000 fois UNE personne mais on ne peut pas tromper...si...On peut tromper UNE fois UNE...Euh, non.... On ne peut pas tromper UNE fois 1000 personnes mais on peut tromper UNE fois 1000 personnes. C'est clair, non !

#3

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 983

Je pense que nous avons retrouvé la bonne formule. Nous avons 2 ovnis en F1, Rouen et Valence Romans, pour le reste, on voit vite que tout le monde est rentré dans le rang. Même les rétrogradés de pro D2 ne sont pas dominateurs.

La F1 va se réguler et le delta entre premiers et derniers devrait se réduire avec le nouveau fonctionnement de la CCCF et de la DNACG.

#4

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 234

Olivier a écrit :

Je pense que nous avons retrouvé la bonne formule. Nous avons 2 ovnis en F1, Rouen et Valence Romans, pour le reste, on voit vite que tout le monde est rentré dans le rang. Même les rétrogradés de pro D2 ne sont pas dominateurs.

La F1 va se réguler et le delta entre premiers et derniers devrait se réduire avec le nouveau fonctionnement de la CCCF et de la DNACG.

Je parlais administrativmentement. On a quand même (et surtout) 3 clubs qui sont Nice, Nantes et Tarbes qui jouent les cadors dans leur poule respective de FED 1 et qui sont pour l'instant sous le coup d'une relégation en Fed 3. Et il y a aussi Rodez et St Médard qui sont également suceptibles de connaître le même sort.

Ces clubs faussent le championnat et frustent leurs supporters, faisant croire à une fin de saison en apothéose, mais au final, il y a de grandes chances qu'ils soient fortement déçus. Par ex., Nantes a une très très belle équipe, mais s'ils devaient finir 2e et potentiellement relégués en FED 3, en plus, à la Beaujoire, il va y avoir de l'echos dans les tribunes....Evidemment, je leur souhaite très sincèrement de se sauver et pas uniquement sur cette saison, mais dans la durée.

On peut tromper 1000 fois UNE personne mais on ne peut pas tromper...si...On peut tromper UNE fois UNE...Euh, non.... On ne peut pas tromper UNE fois 1000 personnes mais on peut tromper UNE fois 1000 personnes. C'est clair, non !

#5

  • Tilouisdarouen
  • Membre
  • 27/08/2018
  • Msg : 234

Tilouisdarouen a écrit :
Olivier a écrit :

Je pense que nous avons retrouvé la bonne formule. Nous avons 2 ovnis en F1, Rouen et Valence Romans, pour le reste, on voit vite que tout le monde est rentré dans le rang. Même les rétrogradés de pro D2 ne sont pas dominateurs.

La F1 va se réguler et le delta entre premiers et derniers devrait se réduire avec le nouveau fonctionnement de la CCCF et de la DNACG.

Je parlais administrativmentement. On a quand même (et surtout) 3 clubs qui sont Nice, Nantes et Tarbes qui jouent les cadors dans leur poule respective de FED 1 et qui sont pour l'instant sous le coup d'une relégation en Fed 3. Et il y a aussi Rodez et St Médard qui sont également suceptibles de connaître le même sort.

Ces clubs faussent le championnat et frustent leurs supporters, faisant croire à une fin de saison en apothéose, mais au final, il y a de grandes chances qu'ils soient fortement déçus. Par ex., Nantes a une très très belle équipe, mais s'ils devaient finir 2e et potentiellement relégués en FED 3, en plus, à la Beaujoire, il va y avoir de l'echos dans les tribunes....Evidemment, je leur souhaite très sincèrement de se sauver et pas uniquement sur cette saison, mais dans la durée.

Et je ne parle pas d'Albi, qui connait un passage difficile.

On parle quand même de 3 ou 4 équipes de très très bons niveaux qui sont suceptibles de disparaître des radars de la Fed 1 alors qu'ils peuvent sportivement encore prétendre à jouer les PO pour la montée en Pro D2.

On peut tromper 1000 fois UNE personne mais on ne peut pas tromper...si...On peut tromper UNE fois UNE...Euh, non.... On ne peut pas tromper UNE fois 1000 personnes mais on peut tromper UNE fois 1000 personnes. C'est clair, non !

#6

  • lebarjo93
  • Membre
  • 25/10/2011
  • Msg : 1 021

Et je pense qu'on en a pas fini d'ici à la fin de la saison. Je m'étonne d'un club comme Ceret qui fait un gros recrutement cet été est ce viable à long terme ? Narbonne a liquidé sa structure professionnelle cet été mais on entend dire que c'est encore juste au niveau des comptes. Après en effet sur le niveau sportif on voit moins de "branlées" entre les grosses écuries et des clubs aux moyens plus modestes.

#7

  • HugoB_1994
  • Membre
  • 30/03/2014
  • Msg : 95

Le Midi Olympique révèle que dix clubs de Fédérale 1 et Fédérale 2 vont être relégués administrativement.

"Il y a trop de clubs vertueux qui sont frustrés. Nous devions faire respecter l’équité sportive." Les mots sont signés Thierry Murie, vice-président de la FFR chargé des compétitions du monde amateur. Et accompagnent une décision lourde, révélée dans le Midi Olympique : dix clubs de Fédérale viennent d'être sanctionnés d'une rétrogradation administrative.

En cause ? Des difficultés financières, - "situation nette négative" selon le journal - forcément, des engagements non respectés, ou des masses salariales dépassées... Le Conseil supérieur de la DNACG a donc tranché, et Tarbes n'est pas le seul sanctionné.

Selon le Midol, les clubs sanctionnés sont : 

  • Saint-Médard-en-Jalles : Fédérale 1 > Fédérale 3
  • Rodez : Fédérale 1 > Fédérale 3 + 8 points en moins cette saison
  • Nice : Fédérale 1 > Fédérale 3 + amende 5000€
  • Nantes : Fédérale 1 > Fédérale 3 + 5 points en moins cette saison
  • Tarbes : Fédérale 1 > Fédérale 3 + 8 points en moins cette saison
  • Strasbourg : Fédérale 2 > Fédérale 3 + amende de 7500€
  • Vichy : Fédérale 2 > Fédérale 3
  • Epernay : Fédérale 2 > Fédérale 3
  • Tulle : Fédérale 2 > Fédérale 3 + 5 points en moins cette saison
  • Limoges : Fédérale 2 > Fédérale 3
  • Périgueux : Fédérale 2 > Fédérale 3

Sur les clubs convoqués, seul celui de La Seyne n'a pas été sanctionné d'une relégation administrative, mais d'un point en moins pour une "Masse salariale supérieure à la limite autorisée." On note que la plupart des clubs ont déjà connu des problèmes financiers par le passé, comme Limoges, Strasbourg ou Périgueux. Nouvelles têtes d'affiche de la Fédérale 1, Nice et Nantes ont été épinglés.

Le journal de préciser qu'un plan de redressement, qui permet à la FFR d'accompagner les clubs, pourrait leur permettre d'être moins lourdement sanctionnés. Les formations de Fédérale 1 étant par exemple envoyées en Fédérale 2 plutôt qu'en Fédérale 3.

Retrouvez tous les détails dans l'édition du Midol de ce lundi 24 décembre.

#8

  • SNR D'ABORD
  • Membre
  • 24/04/2014
  • Msg : 588

Tilouisdarouen a écrit :
Olivier a écrit :

Je pense que nous avons retrouvé la bonne formule. Nous avons 2 ovnis en F1, Rouen et Valence Romans, pour le reste, on voit vite que tout le monde est rentré dans le rang. Même les rétrogradés de pro D2 ne sont pas dominateurs.

La F1 va se réguler et le delta entre premiers et derniers devrait se réduire avec le nouveau fonctionnement de la CCCF et de la DNACG.

Je parlais administrativmentement. On a quand même (et surtout) 3 clubs qui sont Nice, Nantes et Tarbes qui jouent les cadors dans leur poule respective de FED 1 et qui sont pour l'instant sous le coup d'une relégation en Fed 3. Et il y a aussi Rodez et St Médard qui sont également suceptibles de connaître le même sort.

Ces clubs faussent le championnat et frustent leurs supporters, faisant croire à une fin de saison en apothéose, mais au final, il y a de grandes chances qu'ils soient fortement déçus. Par ex., Nantes a une très très belle équipe, mais s'ils devaient finir 2e et potentiellement relégués en FED 3, en plus, à la Beaujoire, il va y avoir de l'echos dans les tribunes....Evidemment, je leur souhaite très sincèrement de se sauver et pas uniquement sur cette saison, mais dans la durée.

Attention aux verdict sans nuance : Le gars "d'a Rouen" semble oublier que ses couleurs ont aussi terni le championat dans un passé pas si lointain ...

#9

  • pool
  • Membre
  • 04/10/2004
  • Msg : 1 594

#10

  • fire on the bayou
  • Membre
  • 17/06/2013
  • Msg : 455

quid des points issus des matchs déjà jouées contre les équipes devant être rétrogradées et surtout des points issus de matchs à venir joués sous oxygène ou pas? quelle éthique?

Dernière modification par fire on the bayou (24/12/2018 19:51:51)

#11

  • pool
  • Membre
  • 04/10/2004
  • Msg : 1 594

fire on the bayou a écrit :

quid des points issus des matchs déjà jouées contre les équipes devant être rétrogradées et surtout des points issus de matchs à venir joués sous oxygène ou pas? quelle éthique?

 

tout le monde s’exite Sans vraiment savoir 

il n’y aura aucun point de cédé c pas des dépôts de bilan 

de plus si tu prends le cas du stade nantais a priori les discussions sont déjà engagées pour une mise en conformité au 31/12

Quand une plaisanterie a besoin d'explications c'est qu'il valait mieux ne pas la faire.

#12

  • affreux jojo
  • Membre
  • 16/09/2016
  • Msg : 266

pool a écrit :
fire on the bayou a écrit :

quid des points issus des matchs déjà jouées contre les équipes devant être rétrogradées et surtout des points issus de matchs à venir joués sous oxygène ou pas? quelle éthique?

 

tout le monde s’exite Sans vraiment savoir 

il n’y aura aucun point de cédé c pas des dépôts de bilan 

de plus si tu prends le cas du stade nantais a priori les discussions sont déjà engagées pour une mise en conformité au 31/12

oui je ne suis pas inquiet pour vous là dessus en revanche les 5 points seront bien déduits à mon avis

#13

  • pool
  • Membre
  • 04/10/2004
  • Msg : 1 594

affreux jojo a écrit :
pool a écrit :
fire on the bayou a écrit :

quid des points issus des matchs déjà jouées contre les équipes devant être rétrogradées et surtout des points issus de matchs à venir joués sous oxygène ou pas? quelle éthique?

 

tout le monde s’exite Sans vraiment savoir 

il n’y aura aucun point de cédé c pas des dépôts de bilan 

de plus si tu prends le cas du stade nantais a priori les discussions sont déjà engagées pour une mise en conformité au 31/12

oui je ne suis pas inquiet pour vous là dessus en revanche les 5 points seront bien déduits à mon avis

ca c clair

Quand une plaisanterie a besoin d'explications c'est qu'il valait mieux ne pas la faire.

#14

  • OULLADE ceret
  • Membre
  • 08/10/2011
  • Msg : 1 255

lebarjo93 a écrit :

Et je pense qu'on en a pas fini d'ici à la fin de la saison. Je m'étonne d'un club comme Ceret qui fait un gros recrutement cet été est ce viable à long terme ? Narbonne a liquidé sa structure professionnelle cet été mais on entend dire que c'est encore juste au niveau des comptes. Après en effet sur le niveau sportif on voit moins de "branlées" entre les grosses écuries et des clubs aux moyens plus modestes.

Le Ceret Sportif est un club amateur avec un budget de maximum 650 000 Euros cette saison.  Il n'y a aucun contrat semi-pro ni pluriactif à CERET cette année. Le gros recrutement dont tu parles concerne deux ex-joueurs de top 14 en fin de carrière qui sont en formation dans le cadre de leur reinsertion professionelle.Les autres nouveaux sont des espoirs et deux joueurs de Fed1 qui voulaient se rapprocher de leur region d'origine ou celle de leur compagne.

Sempre endavant mai morirem

#15

  • fire on the bayou
  • Membre
  • 17/06/2013
  • Msg : 455

le pied du sapin ayant été approprié, dépaquetée, vidée, l exitation du 25 12 est quasi éteinte.....pour le reste non je ne suis pas exité, je ne connais aucun dosier, je n'ai  en conséquence aucune certitude sur les différents scénarios (appels, contre appels, nouveaux documents comptables, arrivées de sponsors et donc décisions finales), je pose simplement une question générale, dans le cas où pour certains clubs "les prévisions/ décisions actuelles se confirment à très courts termes , en cours ou  en fin de saison, quid du comportement, quid des résultats contre ces équipes, et quid de l'incidence des modiications sur le classement final, les qualifs et les descentes? Bonnes fêtes

 

pool a écrit :
fire on the bayou a écrit :

quid des points issus des matchs déjà jouées contre les équipes devant être rétrogradées et surtout des points issus de matchs à venir joués sous oxygène ou pas? quelle éthique?

 

tout le monde s’exite Sans vraiment savoir 

il n’y aura aucun point de cédé c pas des dépôts de bilan 

de plus si tu prends le cas du stade nantais a priori les discussions sont déjà engagées pour une mise en conformité au 31/12

#16

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 173

Donc, pour tout le monde, c'est comme d'habitude, tous les clubs sont nickels, dans les clous, la DNACG se trompe de A à Z, elle a faux sur tout, elle n'y connait strictement rien, il n'y a absolument aucun problème nulle part Tous les présidents sont irréprochables, victimes d'un grand complot ... etc etc. Comme tous les ans quoi, l'histoire se répète , il va falloir envisager de supprimer toutes ses instances de contrôles qui ne comprennent rien et ne servent à rien. winklaugh

Dernière modification par Jean-Luc (25/12/2018 10:59:07)

#17

  • affreux jojo
  • Membre
  • 16/09/2016
  • Msg : 266

Il y a deux ans l’USB a été rétrogradée en F2 pour la même raison, capitaux propres négatifs. A l’epoque Il n’y avait pas le corollaire de l’interdiction de disputer les phases finales la saison suivante et on est remonté de suite. 

#18

  • CL68
  • Membre
  • 06/05/2005
  • Msg : 1 201

Ce que montre une nouvelle fois ce début de discussion c'est que l'une des failles n'est pas traitée: celle de la communication. Ainsi pour certains clubs cités l'on ignore si les problèmes relevés sont de cette année, où s'ils ne sont que les restes de situations passées, on ignore si les faits reprochés sont avérés ou s'ils sont fantaisistes. Par exemple pour Tarbes ou Rodez, l'on peut s'interroger: s'agit-il d'acharnement ou de nouveaux faits? Les réponses des dirigeants de Tarbes vont dans le premier sens. Pour le savoir il faudrait que la communication soit totale: quad une sanction est envisagée le dossier devrait être mis à disposition du public, d'autant que bien souvent c'est de l'argent public (et nos impôts) qui financent tout cela.

Or l'argument qui nous est donné habituellement "c'est au club à communiquer", montre ses limites, et ce depuis longtemps...Les forums ont des réactions épidermiques (à juste titre), la confiance fonut le camp, les équipes vont jouer avec des incertitides..

Il faut donc passer à autre chose. C'est vraiment la moindre des choses que de communiquer complètement sur ces dossiers. Cela devrait être automatique.

 

#19

  • affreux jojo
  • Membre
  • 16/09/2016
  • Msg : 266

C’esr Une vraie question la FFR doit-elle communiquer sur les sanctions afin de clarifier les choses?

#20

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 983

Je vais quand même éclaircir certains points. Tout d'abord, si les clubs sont sanctionnés, c'est qu'il y a des fautes de gestion. La DNACG n'est pas là pour faire du délis de sale gueule. Thierry Murie a renforcé la DNACG en recrutant des gens extrêment qualifiés pour éplucher les comptes des clubs. Certains viennent directement de Bercy. La Commission de Contrôle des Clubs de Fédérale a vu son pouvoir renforcé et peut aussi émettre des sanctions. Enfin, Thierry a insisté pour que l'on puisse utiliser tous les types de sanction prévus depuis des années par le règlement. L'idée est de faire la guerre aux clubs qui essayent d'avancer avec des moyens détournés et la différence est bien faite entre des clubs qui peuvent avoir des problèmes passagers dus à des engagements non-tenus et des clubs qui continuent à faire des choses contraire aux règlements financiers de la FFR.

Ce qui a été ajouté, c'est qu'un club qui est rétrogradé administrativement ne peut pas participer aux phases finales l'année suivante. Parce qu'il convient d'expliquer aux joueurs que les dirigeants n'ont pas fait le job. A l'arrivée, pas sur que l'on est des clubs rétrogradés qui soient aussi performants avec ce type de sanction. Autre fait, le A de la DNACG a enfin été mis en avant. Des plans d'épuration de dettes sont mis en place afin d'arrêter les hémorragies. Si vous lisez bien, c'est ce qui est proposé à certains clubs. D'autres clubs avaient déjà un plan et ils ne l'ont pas respectés.

70% des clubs sont vertueux, il faut que les 30% qui jouent avec le feu comprennent que c'est terminé et qu'il faut construire son projet en fonction des ses moyens et non l'inverse.

Alors je sais que mon intervention va en énervé plus d'un, mais avant de vous en prendre à moi, posez les questions aux bonnes personnes. Une rétrogradation administrative n'est pas anodine.

 

#21

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 983

affreux jojo a écrit :

C’esr Une vraie question la FFR doit-elle communiquer sur les sanctions afin de clarifier les choses?

Elle pourrait publier les rapports, mais je sais que Thierry préfère laisser la main aux clubs.

#22

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 983

Tilouisdarouen a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :
Olivier a écrit :

Je pense que nous avons retrouvé la bonne formule. Nous avons 2 ovnis en F1, Rouen et Valence Romans, pour le reste, on voit vite que tout le monde est rentré dans le rang. Même les rétrogradés de pro D2 ne sont pas dominateurs.

La F1 va se réguler et le delta entre premiers et derniers devrait se réduire avec le nouveau fonctionnement de la CCCF et de la DNACG.

Je parlais administrativmentement. On a quand même (et surtout) 3 clubs qui sont Nice, Nantes et Tarbes qui jouent les cadors dans leur poule respective de FED 1 et qui sont pour l'instant sous le coup d'une relégation en Fed 3. Et il y a aussi Rodez et St Médard qui sont également suceptibles de connaître le même sort.

Ces clubs faussent le championnat et frustent leurs supporters, faisant croire à une fin de saison en apothéose, mais au final, il y a de grandes chances qu'ils soient fortement déçus. Par ex., Nantes a une très très belle équipe, mais s'ils devaient finir 2e et potentiellement relégués en FED 3, en plus, à la Beaujoire, il va y avoir de l'echos dans les tribunes....Evidemment, je leur souhaite très sincèrement de se sauver et pas uniquement sur cette saison, mais dans la durée.

Et je ne parle pas d'Albi, qui connait un passage difficile.

On parle quand même de 3 ou 4 équipes de très très bons niveaux qui sont suceptibles de disparaître des radars de la Fed 1 alors qu'ils peuvent sportivement encore prétendre à jouer les PO pour la montée en Pro D2.

Ils peuvent prétendre parce qu'ils vivent au-dessus de leurs moyens. S'ils construisaient leurs équipes en fonction de leurs moyens, ils seraient surement moins bons sportivement.

#23

  • pool
  • Membre
  • 04/10/2004
  • Msg : 1 594

Olivier a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :
Tilouisdarouen a écrit :

Je parlais administrativmentement. On a quand même (et surtout) 3 clubs qui sont Nice, Nantes et Tarbes qui jouent les cadors dans leur poule respective de FED 1 et qui sont pour l'instant sous le coup d'une relégation en Fed 3. Et il y a aussi Rodez et St Médard qui sont également suceptibles de connaître le même sort.

Ces clubs faussent le championnat et frustent leurs supporters, faisant croire à une fin de saison en apothéose, mais au final, il y a de grandes chances qu'ils soient fortement déçus. Par ex., Nantes a une très très belle équipe, mais s'ils devaient finir 2e et potentiellement relégués en FED 3, en plus, à la Beaujoire, il va y avoir de l'echos dans les tribunes....Evidemment, je leur souhaite très sincèrement de se sauver et pas uniquement sur cette saison, mais dans la durée.

Et je ne parle pas d'Albi, qui connait un passage difficile.

On parle quand même de 3 ou 4 équipes de très très bons niveaux qui sont suceptibles de disparaître des radars de la Fed 1 alors qu'ils peuvent sportivement encore prétendre à jouer les PO pour la montée en Pro D2.

Ils peuvent prétendre parce qu'ils vivent au-dessus de leurs moyens. S'ils construisaient leurs équipes en fonction de leurs moyens, ils seraient surement moins bons sportivement.

 

Olivier ne pas tirer de conclusions trop hatives sur ces dossiers , je suis comme toi sur ce sujet et tu le sais...pour l'instant certaines versions s'affrontent et j'aimerai bien que la FFR sorte de son silence  car à ce jour la condamnation vient uniquement du Midol...

Quand une plaisanterie a besoin d'explications c'est qu'il valait mieux ne pas la faire.

#24

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 983

La seule conclusion que je tire, c’est qu’une rétrogradation de 2 divisions est très lourde et donc la faute de gestion est surement en conséquence.

#25

  • pool
  • Membre
  • 04/10/2004
  • Msg : 1 594

Olivier a écrit :

La seule conclusion que je tire, c’est qu’une rétrogradation de 2 divisions est très lourde et donc la faute de gestion est surement en conséquence.

 

C 'est juste une menace de la FFR si le plan n'est pas suivi...ce n'est pas une sanction...

Quand une plaisanterie a besoin d'explications c'est qu'il valait mieux ne pas la faire.

#26

  • affreux jojo
  • Membre
  • 16/09/2016
  • Msg : 266

pool a écrit :
Olivier a écrit :

La seule conclusion que je tire, c’est qu’une rétrogradation de 2 divisions est très lourde et donc la faute de gestion est surement en conséquence.

C'est vrai que deux divisions suppose autre chose que des capitaux propres négatifs, car dans ce cas la sanction c'est relégation d'une division.

 

C 'est juste une menace de la FFR si le plan n'est pas suivi...ce n'est pas une sanction...

#27

  • affreux jojo
  • Membre
  • 16/09/2016
  • Msg : 266

affreux jojo a écrit :
pool a écrit :
Olivier a écrit :

La seule conclusion que je tire, c’est qu’une rétrogradation de 2 divisions est très lourde et donc la faute de gestion est surement en conséquence.

C'est vrai que deux divisions suppose autre chose que des capitaux propres négatifs, car dans ce cas la sanction c'est relégation d'une division.

 

C 'est juste une menace de la FFR si le plan n'est pas suivi...ce n'est pas une sanction...

C'est vrai que deux divisions suppose autre chose que des capitaux propres négatifs, car dans ce cas la sanction c'est relégation d'une division.

#28

  • Barack
  • Membre
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 555

Olivier a écrit :

Je vais quand même éclaircir certains points. Tout d'abord, si les clubs sont sanctionnés, c'est qu'il y a des fautes de gestion. La DNACG n'est pas là pour faire du délis de sale gueule. Thierry Murie a renforcé la DNACG en recrutant des gens extrêment qualifiés pour éplucher les comptes des clubs. Certains viennent directement de Bercy. La Commission de Contrôle des Clubs de Fédérale a vu son pouvoir renforcé et peut aussi émettre des sanctions. Enfin, Thierry a insisté pour que l'on puisse utiliser tous les types de sanction prévus depuis des années par le règlement. L'idée est de faire la guerre aux clubs qui essayent d'avancer avec des moyens détournés et la différence est bien faite entre des clubs qui peuvent avoir des problèmes passagers dus à des engagements non-tenus et des clubs qui continuent à faire des choses contraire aux règlements financiers de la FFR.

Ce qui a été ajouté, c'est qu'un club qui est rétrogradé administrativement ne peut pas participer aux phases finales l'année suivante. Parce qu'il convient d'expliquer aux joueurs que les dirigeants n'ont pas fait le job. A l'arrivée, pas sur que l'on est des clubs rétrogradés qui soient aussi performants avec ce type de sanction. Autre fait, le A de la DNACG a enfin été mis en avant. Des plans d'épuration de dettes sont mis en place afin d'arrêter les hémorragies. Si vous lisez bien, c'est ce qui est proposé à certains clubs. D'autres clubs avaient déjà un plan et ils ne l'ont pas respectés.

70% des clubs sont vertueux, il faut que les 30% qui jouent avec le feu comprennent que c'est terminé et qu'il faut construire son projet en fonction des ses moyens et non l'inverse.

Alors je sais que mon intervention va en énervé plus d'un, mais avant de vous en prendre à moi, posez les questions aux bonnes personnes. Une rétrogradation administrative n'est pas anodine.

 

Je ne vois pas l'intérêt d'interdire les clubs rétrogradés de participer aux phases finales de l'année suivante. Les joueurs n'ont pas besoin de cette sanction pour comprendre que les dirigeants n'ont pas fait le job.

Pour un joueur, qui est déjà victime de la situation, c'est la triple peine :

1/ Saison actuelle foutue

2/ Rétrogradation

3/ Pas de phases finales l'année suivante, donc saison sans intérêt avec risque de fausser le championnat

Je pense que la FFR a déjà un panel de sanctions suffisant. On le voit avec les annonces recentes : points classement, amendes, rétrogradation, plan de redressement...

#29

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 173

Barack a écrit :
Olivier a écrit :

Je vais quand même éclaircir certains points. Tout d'abord, si les clubs sont sanctionnés, c'est qu'il y a des fautes de gestion. La DNACG n'est pas là pour faire du délis de sale gueule. Thierry Murie a renforcé la DNACG en recrutant des gens extrêment qualifiés pour éplucher les comptes des clubs. Certains viennent directement de Bercy. La Commission de Contrôle des Clubs de Fédérale a vu son pouvoir renforcé et peut aussi émettre des sanctions. Enfin, Thierry a insisté pour que l'on puisse utiliser tous les types de sanction prévus depuis des années par le règlement. L'idée est de faire la guerre aux clubs qui essayent d'avancer avec des moyens détournés et la différence est bien faite entre des clubs qui peuvent avoir des problèmes passagers dus à des engagements non-tenus et des clubs qui continuent à faire des choses contraire aux règlements financiers de la FFR.

Ce qui a été ajouté, c'est qu'un club qui est rétrogradé administrativement ne peut pas participer aux phases finales l'année suivante. Parce qu'il convient d'expliquer aux joueurs que les dirigeants n'ont pas fait le job. A l'arrivée, pas sur que l'on est des clubs rétrogradés qui soient aussi performants avec ce type de sanction. Autre fait, le A de la DNACG a enfin été mis en avant. Des plans d'épuration de dettes sont mis en place afin d'arrêter les hémorragies. Si vous lisez bien, c'est ce qui est proposé à certains clubs. D'autres clubs avaient déjà un plan et ils ne l'ont pas respectés.

70% des clubs sont vertueux, il faut que les 30% qui jouent avec le feu comprennent que c'est terminé et qu'il faut construire son projet en fonction des ses moyens et non l'inverse.

Alors je sais que mon intervention va en énervé plus d'un, mais avant de vous en prendre à moi, posez les questions aux bonnes personnes. Une rétrogradation administrative n'est pas anodine.

 

Je ne vois pas l'intérêt d'interdire les clubs rétrogradés de participer aux phases finales de l'année suivante. Les joueurs n'ont pas besoin de cette sanction pour comprendre que les dirigeants n'ont pas fait le job.

Pour un joueur, qui est déjà victime de la situation, c'est la triple peine :

1/ Saison actuelle foutue

2/ Rétrogradation

3/ Pas de phases finales l'année suivante, donc saison sans intérêt avec risque de fausser le championnat

Je pense que la FFR a déjà un panel de sanctions suffisant. On le voit avec les annonces recentes : points classement, amendes, rétrogradation, plan de redressement...

Si tu ne vois pas l'intérêt, c'est que tu ne connais pas l'histoire récente (ou un peu moins récente) de ces rétrogradations. 

#30

  • Barack
  • Membre
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 555

Jean-Luc a écrit :
Barack a écrit :
Olivier a écrit :

Je vais quand même éclaircir certains points. Tout d'abord, si les clubs sont sanctionnés, c'est qu'il y a des fautes de gestion. La DNACG n'est pas là pour faire du délis de sale gueule. Thierry Murie a renforcé la DNACG en recrutant des gens extrêment qualifiés pour éplucher les comptes des clubs. Certains viennent directement de Bercy. La Commission de Contrôle des Clubs de Fédérale a vu son pouvoir renforcé et peut aussi émettre des sanctions. Enfin, Thierry a insisté pour que l'on puisse utiliser tous les types de sanction prévus depuis des années par le règlement. L'idée est de faire la guerre aux clubs qui essayent d'avancer avec des moyens détournés et la différence est bien faite entre des clubs qui peuvent avoir des problèmes passagers dus à des engagements non-tenus et des clubs qui continuent à faire des choses contraire aux règlements financiers de la FFR.

Ce qui a été ajouté, c'est qu'un club qui est rétrogradé administrativement ne peut pas participer aux phases finales l'année suivante. Parce qu'il convient d'expliquer aux joueurs que les dirigeants n'ont pas fait le job. A l'arrivée, pas sur que l'on est des clubs rétrogradés qui soient aussi performants avec ce type de sanction. Autre fait, le A de la DNACG a enfin été mis en avant. Des plans d'épuration de dettes sont mis en place afin d'arrêter les hémorragies. Si vous lisez bien, c'est ce qui est proposé à certains clubs. D'autres clubs avaient déjà un plan et ils ne l'ont pas respectés.

70% des clubs sont vertueux, il faut que les 30% qui jouent avec le feu comprennent que c'est terminé et qu'il faut construire son projet en fonction des ses moyens et non l'inverse.

Alors je sais que mon intervention va en énervé plus d'un, mais avant de vous en prendre à moi, posez les questions aux bonnes personnes. Une rétrogradation administrative n'est pas anodine.

 

Je ne vois pas l'intérêt d'interdire les clubs rétrogradés de participer aux phases finales de l'année suivante. Les joueurs n'ont pas besoin de cette sanction pour comprendre que les dirigeants n'ont pas fait le job.

Pour un joueur, qui est déjà victime de la situation, c'est la triple peine :

1/ Saison actuelle foutue

2/ Rétrogradation

3/ Pas de phases finales l'année suivante, donc saison sans intérêt avec risque de fausser le championnat

Je pense que la FFR a déjà un panel de sanctions suffisant. On le voit avec les annonces recentes : points classement, amendes, rétrogradation, plan de redressement...

Si tu ne vois pas l'intérêt, c'est que tu ne connais pas l'histoire récente (ou un peu moins récente) de ces rétrogradations. 

Je pense connaître suffisamment le sujet pour avoir jouer deux saisons dans un club historique, peu de temps après un dépôt de bilan. Je vois aussi ce qui se passe dans un club voisin et ami comme Saint-Nazaire.

Je le répète mais les joueurs sont les premières victimes. Ceux qui restent et qui n'ont pas quitté le bateau sont méritants. Les punir à nouveau ne sert à rien.

#31

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 173

On ne parle pas de dépôt de bilan là. Evidement que les joueurs sont victimes, au même titre que les entreprises créancières, c'est un sujet 1.000 fois évoqué, mais c'est pas le sujet. on parle des clubs rétrogradés pour problème de gestion, ça n'a rien à voir. 

#32

  • Olivier
  • Administrateur
  • 25/10/2013
  • Msg : 983

Non les premières victimes sont les clubs de la poule qui se retrouvent avec un ogre souvent irresponsable. Cela maintient une certaine justice. 

#33

  • titine64
  • Membre
  • 27/05/2013
  • Msg : 125

C'est extraordinaire, la DNACG rétrograde le ça Périgueux et le vice président de la FFR ( Thierry murie) annonce que pour lui le club de Périgueux n'est pas en danger ? ( Sud ouest).

Il faudrait savoir, est ce que ces décisions sont prises juste vous pour montrer que la dnacg travaille

 

#34

  • Casa
  • Membre
  • 03/03/2017
  • Msg : 67

Si la DNACG faisait aussi bien son travail auprès des clubs de Top 14 et de Pro D2 je pense que l'on aurait des surprises.C'est plus facile de taper sur des clubs de fédérale.

#35

  • Delphinetalaron
  • Banni(e)
  • 12/09/2018
  • Msg : 256

Les clubs sont surveillés, mais pas les joueurs qui pourraient pour certains recevoir de partenaires bien veillants des avantages et autres , non déclarés, comme des logements gratuits, voitures, repas,'assurances etc ....... ceci n'entrant pas dans les comptes des clubs .  Heureusement cette pratique ne se fait plus. 

#36

  • tipunch
  • Membre
  • 25/05/2005
  • Msg : 334

titine64 a écrit :

C'est extraordinaire, la DNACG rétrograde le ça Périgueux et le vice président de la FFR ( Thierry murie) annonce que pour lui le club de Périgueux n'est pas en danger ? ( Sud ouest).

Il faudrait savoir, est ce que ces décisions sont prises juste vous pour montrer que la dnacg travaille

 

Pourquoi voudrais tu que Périgueux soit en danger

Macary (ex president de Périgueux élu président de la ligue nouvelle aquitaine sous la liste Bernard Laporte)

Bilan bénéficiaire l'an dernier

dette toujours présente mais sous controle

donc pas de problème pour le CA Périgueux il a bien raison Murie, d'ailleur le CAP continue de recruter pour la montée en F1

Adan grap kouyon an, sé pa mwen pli pi.

#37

  • réglisse
  • Membre
  • 19/01/2009
  • Msg : 1 518

il ne me semble pas incompatible de subir une rétrogradation sans pour autant que le club soit en péril

si tu es rétrogradé pour dépassement de masse salariale, retard dans la transmission d'éléments, ton club peut être sain par ailleurs

#38

  • Barack
  • Membre
  • 22/04/2015
  • Msg : 2 555

Olivier a écrit :

Non les premières victimes sont les clubs de la poule qui se retrouvent avec un ogre souvent irresponsable. Cela maintient une certaine justice. 

Tous les clubs ne sont pas des ogres. Je maintiens l'idée selon laquelle on ne peut pas pénaliser un club sur plusieurs saisons. A partir du moment où le club est engagé dans une division, il doit pouvoir la disputer jusqu'à son terme, même après une rétrogradation administrative.

C'est un vraiment une curieuse vision de la justice !

#39

  • Jean-Luc
  • Membre
  • 29/06/2011
  • Msg : 4 173

Barack a écrit :
Olivier a écrit :

Non les premières victimes sont les clubs de la poule qui se retrouvent avec un ogre souvent irresponsable. Cela maintient une certaine justice. 

Tous les clubs ne sont pas des ogres. Je maintiens l'idée selon laquelle on ne peut pas pénaliser un club sur plusieurs saisons. A partir du moment où le club est engagé dans une division, il doit pouvoir la disputer jusqu'à son terme, même après une rétrogradation administrative.

C'est un vraiment une curieuse vision de la justice !

C'est justement ceux qui ne sont pas des ogres (majoritaires) qui ne doivent pas être pénalisés par les autres, et ce n'est pas une pénalité sur plusieurs saisons, si le club se met en règle dès la 1ère saison, ça s'arrête la, mais tant qu'il n'a pas réglé, il ne peut pas espérer mieux, on règle tout d'abord et on reconstruit après. J'ai connu ça dans mon club, et j'ai trouvé ça normal, on avait fait des fautes, moi c'est ta vision de la justice que je trouve étrange. Comme quoi il n'y a pas qu'une vérité. 

#40

  • fire on the bayou
  • Membre
  • 17/06/2013
  • Msg : 455

la gestion d'un club est difficile, surtout si on a comme volonté de rester dans le cadre règlementaire,,les scénarios où depuis plusieurs années des clubs sont maintenus en présentant des comptas et budget arrangés, les interprétations/ abus/ fraudes vis à vis de l'Urssaf, les détournements de vraies/fausses rémunérations de joueurs, les avantages hors bilans, des plans d'apurement, qui s'apurent ou ne s'apurent pas, les Présidents responsables,  avec plus ou moins d'imagination, des Présidents irresponsables, avec plus ou moins d'imagination, les arrangements entre amis,  des traitements de situations avec des scénarios divers et variés , etc...... en somme  il y a des règles et beaucoup de border line, et souvent ça ne dure qu'un temps.

Alors, quels que soient le fondement et le contenu de la publication du Midol, et quel que soit l'effet Buzz entretenu, il doit bien y avoir un fonds d'abus, de surendettement, de sur régime pour les uns et d'apporche du respect des règles pour d'autres. Pendant ce temps là des inter saisons se font, des surenchères au niveau des mutations sont courantes, des bruits 'ils sont dans le rouge"...."non on n'y est pas".circulent de manière récurrente, quid des plans d'apurement? les donneurs de leçons prolifèrent avec la métode de gestion qui permet tout ça,  etc.........qu 'une certaine rigueur s'impose ce n'est pas pour me déplaire, car où se trouve à minima l'équité sportive ? priorisons au max la formation pour assurer la paix sociale et la vie de la cité,  et ne recrutons pas à tout va des plus ou moins mercenaires (qui la plupart du temps savent rebondir), pour être en haut de l'affiche, et in fine laisser des clients, des fournisseurs, des encadrants, des joueurs, des vrais/faux supporters, des  clubs, des villages et des villes dans la M....Bonnes Fêtes

Dernière modification par fire on the bayou (27/12/2018 14:04:55)