Fédérale 1

CASTANET

#1

  • quinze11
  • Membre
  • 23/09/2008
  • Msg : 701

Comme les supporters de Castanet, n'interviennent pas sur le forum, j'ouvre ce nouveau sujet, pour les inciter à intervenir. J'ai vu à Carcassonne une équipe joueuse, très solidaire, avec de la qualité, bien qu'un peu légère devant. Elle peut se qualifier en ne lâchant rien, à commencer Dimanche contre Marseille.

#2

  • tinico
  • Membre
  • 06/08/2004
  • Msg : 1 103

C'est le cas de le dire, Castanet est une équipe qui ne lâche vraiment rien et qui fera souffrir plus d'une équipe. Contrairement à Carcassonne ils n'ont pas ouvert une seule fois à Aubenas. C'est une équipe très vaillante, qui a un engagement de tous les diablesn très embrouilleuse aussi, à la limite du hors jeu. On va avoir une idée plus précise de ce qu'ils valent après leur rencontre face à Marseille, car cette fois-ci ils jouent chez eux et ils devront peut être faire le jeu.

L'Ardecho ! L'Ardecho !
Merveillous païs
S'as pas vis l'Ardecho
N'as jamaï rein vis.

#3

  • LE BABU
  • Membre
  • 17/02/2008
  • Msg : 568

Castanet a montré depuis 3 rencontres que ce sera une équipe, pas facile du tout a manoeuvrer, et je la vois perso gagner, même en déplacements!

Dernière modification par LE BABU (04/10/2009 19:25:11)

qu'elles sont belles nos montagnes

#4

  • stefusc
  • Membre
  • 05/03/2007
  • Msg : 254

Felicitations a vous !!!! Je n'ai que ça a dire BRAVO

#5

  • Mutxo7
  • Membre
  • 14/05/2008
  • Msg : 105

Article publié dans la Dépêche du midi, ce jour. D.D. Fédérale 1. Castanet exemplaire 3e journée. Marseille tombe de haut face à un étonnant Castanet. Réduit à quatorze à la 27e, Valence-d'Agen poursuit sa moisson à Morlaas, tout comme Carcassonne aux dépens de Chambéry. Les promus castanéens n'ont pas fait de complexes face au favori marseillais. Photo DDM, Xavier de Fenoyl.Devant un public record (plus de 2 500 spectateurs), Castanet a ouvert son capital victoire. Et quelle victoire ! Face au super-favori marseillais, les Haut-garonnais ont tout simplement été exemplaires. La première mi-temps s'est soldée sur un score étriqué, mais sans le manque de réussite de Couturier (trois pénalités dans ses cordes), l'écart aurait été plus conséquent à la pause. Tout est allé très vite. Dès le coup d'envoi marseillais, Lopez s'est échappé sur le petit coté, puis a servi Larguet, avant de reprendre le coup de pied à suivre de celui-ci pour aller marquer. Le tempo était donné et Marseille aura énormément de mal à contenir la furia locale. Il faudra attendre le milieu de la mi-temps pour assister à la seule véritable incursion marseillaise dans les vingt-deux mètres castanéens. Forts en mêlée, magnifiques en touche (à l'image de Fournier), les locaux vont aller une deuxième fois à dame, Couturier contrant un dégagement visiteur. Au retour des vestiaires, la première ligne marseillaise est entièrement remaniée, mais les mêlées successives dans les dix mètres de Castanet ne donneront rien, les avants locaux parvenant même à ratisser une balle sur introduction marseillaise. Peu convaincants dans la gestion du jeu et dans l'envie, les Provençaux devront vite trouver les bons réglages s'ils veulent jouer les premiers rôles qu'ils ambitionnent. Quant aux Castanéens, qui trouvent enfin la récompense de l'énorme travail effectué depuis le 10 août, ils sont désormais lancés vers d'autres succès. C'est du moins ce qu'ils espèrent… -------------------------------------------------------------------------------- Castanet 18 - Marseille 15 M.-T.: 15-9; spectateurs: 2500; arbitre Robert Crabos (Côte-Basque/Landes) Vainqueurs: 2 E Lopez (1), Couturier (38), 1 P Couturier (38), 1 D Alquier (57) Vaincus: 5 P Marque (6,21,35,54, 60) Evolution du score: 5/0 5/3 5/6 8/6 8/9 15/9 , 15/12 18/12 18/15 Castanet: Guichou; Larguet, Tekurio, Couturier, Mercier, (o) Alquier (Coueffe (73); (m) Lopez; Suchaud (Choveau, 65) Fournier, Bodiang (Marquet, 27); Nyatto, Antequera (Pautou, 70); Attia (San, 40), Delpech (Cap) (Kalhouchi, 31), Andoque Marseille: Grimaud, Ourabah, Paea, Vulakoro, Gibouin, (o) Marque, (m) Byrnes puis Mahé (68) Russel, Oosthuizen, Labadze (Cap) Del Pellegrino (54) Loukrassi, Esclause, Nérocan puis Veniat (40), Denoyellepuis Chéron (40), Vaudaine puis Cannavale (40)

#6

  • Mutxo7
  • Membre
  • 14/05/2008
  • Msg : 105

Article publié dans la Dépêche du midi, ce jour | Daniel Drouet Fédérale 1. Castanet: que du bonheur La joie des Castanéens qui ont vaincu l'ogre marseillais. Photo DDM, Xavier de FenoylAprès ses deux défaites à Carcassonne et Aubenas, Castanet a réussi une belle performance face à l'ogre marseillais battu 18-15. D'entrée, la couleur était annoncée, le félin Lopez flairait le bon coup pour être à la conclusion après un relais avec Larguet. Dominateurs dans les airs et présents au combat, les hommes de Thierry Fossat et de Christian Deléris enfonçaient le clou sans pour autant prendre un avantage plus conséquent. Damien Couturier manquait par trois fois la cible. «Nous aurions dû mener de 12 points », note Thierry Fossat. «nous avons fait front» Revenus avec de meilleures intentions et une première ligne toute fraîche, les Marseillais imposaient leur force mais butaient sur une défense intraitable. Ils ont continué à pilonner oubliant par moment quelques fondamentaux (mêlée demandée au lieu de prendre les trois points). Cette suffisance va leur coûter cher, le pack castanéen se permettra même de leur voler un ballon. « Ils nous ont mis sous pression, nous avons bien résisté, mais je pense par moment qu'il faut faire preuve d'humilité. Nous avions préparé ce match avec beaucoup de sérieux. Tout n'est pas parfait mais aujourd'hui il y a d'énormes satisfactions», savoure Thierry Fossat. De son côté, Christian Deléris relevait cette détermination au cours du second acte. « Il y a eu deux mi-temps différentes, une bien maîtrisée même si nous laissons trop de points en route et l'autre où dans la souffrance nous avons fait front. » Venu en spectateur, Philippe Filiatre a revu l'équipe telle qu'il l'avait laissée après le titre de champions de France. « La rencontre a été très bien abordée face à des Marseillais attentistes. Une équipe pro et une qui ne l'est pas mais en touche, on peut affirmer le contraire. » Sollicité de toute part, Jeff Fournier savourait cette première victoire. Le troisième ligne a été époustouflant durant 80 minutes tant dans le combat qu'en touche. « C'est un travail collectif, ils nous ont pris de haut. Nous avons été solidaires sur la fin sans faire la faute de trop. » Le capitaine Fabrice Delpech concluait: « On leur a opposé toute notre détermination. Nous voulions lancer notre saison, c'est fait, il faut poursuivre en gardant ces fondamentaux. »

#7

  • dume1123
  • Membre
  • 04/07/2008
  • Msg : 1 064

Félicitation à cette équipe de Castanet

#8

  • MARCO
  • Membre
  • 02/06/2004
  • Msg : 157

+1

" Les gars, aujourd'hui on perd la demi, et la semaine prochaine on gagne la finale."

#9

  • franck1384
  • Membre
  • 25/01/2009
  • Msg : 84

BRAVO A VOUS POUR VOTRE VICTOIRE ET ALLEZ CHATO

#10

  • williams
  • Membre
  • 09/06/2007
  • Msg : 154

Je ne suis pas surpris de la victoire de Castanet contre Marseille tant cette équipe m'a fait une belle impression à Aubenas.